Mon bilan lecture pour mars 2018

Voici venu le dernier jour de mars et donc l’heure du bilan.
J’ai découvert deux auteurs et également retrouvé des auteurs que j’affectionne particulièrement, tels Douglas Kennedy, Harlan Coben, Danielle Thiéry ou encore Joël Dicker et Aurélie Valognes.

Mars aura été un mois riche de lecture pour moi avec pas moins de… 10 livres lus !

Ouah je n’en reviens pas quand même.

Grégoire Delacourt revient avec « La femme qui ne vieillissait pas » et j’adore définitivement la plume de cet auteur si sensible.

J’ai eu de belles surprises en découvrant « Les frottements du coeur » de Katia Ghanty. Un récit remarquable au cours duquel l’auteure rend également hommage aux soignants, à leur patience… Elle souligne aussi leur distance parfois. Malgré le sujet terrible de ce récit, l’humour est également présent.

Une belle surprise également avec « L’atelier des souvenirs » d’Anne Doux-Thivet, où là la bienveillance et l’empathie sont omniprésentes. Un livre doux qui fait du bien !

J’ai retrouvé l’univers du polar avec Harlan Coben et « Sans défense » qui reste pour moi un maître incontesté du thriller. Retrouver Myron Bolitar, Win Lockwood et les autres était tout simplement très chouette.

J’ai adoré replonger avec « Féroce » dans la noirceur de Danielle Thiéry avec son commissaire Marion et la dernière venue Alix de Clavery qui revient ici avec un rôle plus central et l’on sent bien qu’elle tient désormais une vraie place dans la « bande » du commissaire Marion.

Que dire d’Aurélie Valognes et de « Au petit bonheur la chance » ? A chaque fois, je suis juste déçue d’avoir tourné la dernière page et refermé le livre. Un petit bijou que son dernier paru.

J’aime le style de Delphine de Vigan même si son univers littéraire est plus sombre. « Les loyautés » questionne sans aucun doute son lecteur. Cette auteure au cercle de ces auteurs devenus pour moi incontournables tant sa plume est juste, parfois même difficile. Ici, elle interroge chacun sur la loyauté. J’ai trouvé ce roman passionnant et en même temps, il vous frappe en plein coeur.

J’ai achevé le mois avec « Les secrets » d’Amélie Antoine. Un roman fort bien écrit mais qui ne m’a pas transportée. J’ai apprécié la narration en compte à rebours, mais j’ai quand trouvé quelques longueurs. Bref je l’ai lu et voilà tout.

Que dire du nouveau Joël Dicker , « la disparition de Stéphanie Mailer ». Voilà un moment que j’attendais son nouvel opus et je n’ai pas été déçue. Il m’a tenue en haleine jusqu’au dernier chapitre. Alors certains décrient cette récente publication mais je ne suis pas de leur avis. Joël Dicker réussit pour moi la prouesse de vous emporter sur plus de 600 pages au coeur d’une galerie de personnages et de maintenir le suspense jusqu’à la fin. Je dis tout simplement BRAVO.

Et j’attendais avec impatience « La symphonie du hasard » livre 2 Douglas Kennedy. Oh la la, j’ai été emportée dans ce second volet de la saga qui cette fois-ci se transporte en Irlande. Je suis encore plus impatiente de lire le troisième et dernier volet à paraître en mai. Petit rattrapage pour ceux qui n’ont pas lu le livre 1.

Donc si je résume beaucoup de lectures que j’ai aimées et un avis mitigé pour « Les Secrets » mais franchement un mois super agréable pour moi qui si addict aux livres.

Laisser un commentaire