Féroce de Danielle Thiéry

Le résumé
Un inconnu suit une petite fille. Il l’observe comme un animal. Il la veut. il l’aura.
Des ossements sans têtes sont découverts au zoo de Vincennes dans l’enclos des lions. Des enfants. Alix de Clavery, la criminologue de l’OCRVP, fait immédiatement le lien avec la jeune Swan, dont la disparition au zoo de Thoiry six ans auparavant continue à l’obséder. S’agit-il du même prédateur ? Alors que les forces de l’Office sont mobilisées pour démanteler une filière pédophile, les voilà atteintes en plein cœur : l’adjoint de la commissaire Marion est retrouvé inconscient, les mains en sang, et une brigadière a disparu. Mais le pire est encore à venir. Une alerte enlèvement est déclenchée : il s’agit d’une petite fille…
De l’homme ou de l’animal, on ne sait qui est le plus féroce.

Mon avisCette nouvelle intrigue avec le fameux commissaire Edwige Marion, personnage central et récurrent des polars de Danielle Thiéry, vous emporte tambour battant dès les premières pages. Vous allez être saisi et tourner, sans nul doute, les pages les unes après les autres pour aller au bout de cette histoire saisissante. Fascinante aussi par la dualité de certains personnages, par leur mystère tout simplement. Les personnages de Danielle Thiéry sont toujours un peu tourmentés et c’est ce qui les rend intéressants. Une petite nouvelle faisait son apparition, l’an dernier, dans « Tabous ». Alix de Clavery revient ici avec un rôle plus central et l’on sent bien qu’elle tient désormais une vraie place dans la « bande » du commissaire Marion. Chacun son rôle, chacun ses travers, chacun son instinct mais tous se complètent finalement très bien. Et que dire de cette histoire où l’on mêle exploitation d’enfants (les mini miss), le côté psychotique de certains personnages, la souffrance d’autres… Tout s’entremêle pour mieux se dévoiler et permettre au lecteur de découvrir enfin l’issue de ce polar. Une trame habile, une écriture qui vous harponne, un rythme soutenu. Bref du vrai polar comme j’aime !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image