Descartes pour les jours de doute de Marie Robert

marie-robert

 

Résumé

Comment gérer un patron tyrannique ? Peut-on survivre à la honte ? Comment garder son calme face à des enfants surexcités ? Peut-on triompher de sa timidité ? Faut-il ralentir pour vivre à son rythme ?Ce livre a pour ambition d’apporter du confort à l’inconfort, et de construire une passerelle entre des philosophes renommés et notre intimité.Douze situations inspirantes, qui nous plongent au cœur de nos émotions, pour nous aider à affronter nos doutes et nos questionnements. Et apprendre à les surmonter.

Mon avis

J’ai vraiment apprécié de découvrir cet ouvrage de Marie Robert. Nulle obligation de le lire d’une traite. Vous pouvez parfaitement picorer les chapitres dans l’ordre qui vous plaît. 

Une lecture inspirante qui crée des parallèles fort intéressant entre les grands philosophes et notre vie actuelle. Un livre qui vous permet de vous accorder une parenthèse de paix, de prise de recul bienvenue. 

Rien à voir avec la philosophie telle j’en ai reçu l’enseignement en terminale A1 à l’époque. Oui oui le bac philo des années 90… On n’est également bien loin de ce que certains qualifient de la philosophie de comptoir.

Marie Robert est philosophe mais surtout elle démocratise à mon sens sa matière . Elle rend la philosophie abordable pour tous et lui trouve des applications, des enseignements que l’on peut en tirer dans notre vie de tous les jours. 

Ce livre m’a fait du bien car il permet de mettre en perspective des situations vécues et les grands philosophes. Il m’a fait découvrir également davantage leur existence. J’ai également beaucoup apprécié la construction de cet ouvrage. L’auteure démarre chaque chapitre avec des situations vécues à l’heure actuelle. Puis elle introduit un concept à l’aide d’un parallèle avec les écrits d’un ou une philosophe, elle conclue avec ses « philo rescue » des sortes de mantra que l’on pourrait emporter partout avec soi. Elle nous laisse à chaque fin de chapitre une citation du philosophe. A méditer donc ! 

Je vous le recommande et je pose là pour vous quelques extraits qui m’ont beaucoup plu.

Continuer la lecture de « Descartes pour les jours de doute de Marie Robert »

L’habit ne fait pas le moineau de Zoe Brisby

l-habit-ne-fait-pas-le-moineau

 

Résumé

Quand une drôle de rencontre vous donne des ailes…
Maxine, vieille dame excentrique souffrant de la maladie d’Alzheimer, s’échappe
de sa maison de retraite, bien décidée à en finir dignement avec la vie.
Alex, jeune homme introverti au cœur brisé par un chagrin d’amour, cherche une raison de vivre.
Réunis au hasard d’un covoiturage dans une Twingo hors d’âge, les voilà qui s’élancent à travers le pays.
Mais quand Maxine est signalée disparue et que la police s’en mêle, leur voyage prend soudain des allures de cavale inoubliable…
C’est le début de la plus belle aventure de leur vie !
Une histoire joyeuse et touchante, portée par un duo de choc.

Mon avis

Un énorme coup de coeur pour ce roman. J’ai vraiment aimé ce duo improbable formé par Maxine et Alex. Cette mamie foldingue, à l’humour truculent mais surtout à la manière de vivre tellement positive ! Alex, ce jeune homme déprimé tout recroquevillé, va apprendre à s’épanouir au contact de la vieille dame, à vivre, à profiter de chaque instant, à sortir des lignes, à contourner les interdits… 

Cette cavale qui ne devait être qu’un co-voiturage est surtout une magnifique rencontre entre deux êtres que rien ne prédestinait à se connaître. Maxine va faire bénéficier Alex de son expérience de la vie, elle va lui permettre de s’ouvrir au monde et surtout de s’autoriser à être lui-même. 

Quant à elle, Alex va lui apporter ce que sont les technologies… Chacun se nourrit de l’autre et c’est sublime. Surtout c’est un roman très vivant qui vous emporte et vraiment à mourir de rire bien des fois. Maxine et ses expressions détournées sont absolument divines. 

La galerie de personnages et leurs noms sont mitonnés aux petits oignons. Quel nom adapté que celui de la directrice de la maison de retraite que Maxine ne supporte pas : Mme Durefer 😂. Les personnages sont chouettes, attendrissants et vraiment attachants. 

J’ai adoré découvrir cette nonagénaire qui secoue un jeune homme comme un prunier et la manière dont elle lui ouvre les yeux sur ce qu’il peut réellement être. Cette lecture vous entraîne dans un road-trip à l’humour décapant et à un rythme soutenu qui vous fait tourner les pages toujours plus vite. 

En résumé ? L’âge c’est dans la tête 😉 Gros gros coup de coeur !