Sigló – Ragnar Jónasson

photo de Sigló de Ragnar Jónasson

Sigló de Ragnar Jónasson

Paru le 3 septembre 2020

Résumé

À Siglufjördur,  » Sigló  » pour les plus connaisseurs, petit port de pêche au nord de l’Islande, les ténèbres hivernales se sont dissipées. La vie y est paisible. Mais quelques jours avant Pâques, Ari Thór, l’inspecteur de la police locale, est appelé au beau milieu de la nuit : le corps d’une adolescente a été retrouvé gisant dans la rue principale.
Un meurtre paraît peu plausible dans une bourgade aussi calme. Pourtant, non loin de là, dans une maison de retraite, un vieil homme sénile a écrit sur les murs de sa chambre : Elle a été tuée. Et s’il disait la vérité ?
Après plusieurs années passées à Sigló, l’inspecteur Ari Thór s’y sent toujours comme un étranger. Jongler avec son travail et sa vie de famille est un casse-tête. Mais l’enquête se complique, et le temps presse : une nouvelle tempête de neige pourrait bien paralyser toute la ville.

Mon avis

Sigló est le sixième tome des « enquêtes de Siglufjördur » mettant en scène l’inspecteur Ari Thór Arason. Je remercie les éditions de La Martinière qui m’ont offert le privilège de lire ce roman avant parution. Et cette année, Sigló a été publié en avant-première mondiale en France, car l’auteur est fort apprécié chez nous et l’a voulu ainsi. 
Nous voilà donc de retour à Siglufjördur, durant le week-end de Pâques. 
Alors que les touristes affluent doucement, Ari Thór prépare l’arrivée de son ex-compagne, Kristin, et de Stefnir, leur fils. En pleine nuit, le corps d’une jeune fille est découvert au pied d’un immeuble. Suicide ? Accident ? Meurtre ? le décor est planté pour cette nouvelle enquête que va diriger Ari Thór.
Dans ce nouveau tome des enquêtes à Siglufjördur, on retrouve l’ambiance des précédents romans de l’auteur. Ici pas d’enquête au rythme trépidant mais une mise en lumière du nord de l’Islande, des coutumes, d’un mode de vie. Comme dans chaque nouvelle enquête, les paysages sont mis en valeur. J’ai apprécié également que le personnage principal ait mûri mais on le sent toujours un peu à part quand même dans cette ville où il est installé.
Ragnar Jónasson sait nous emporter avec son enquêteur. On s’installe alors confortablement avec un mug de thé et on plonge dans cette ambiance si particulière à ses romans.
L’intrigue est bien menée, le rythme est plutôt lent, signature de cet auteur, et c’est agréable à lire. L’écriture est fluide, les chapitres courts et on les enchaîne sans presque s’en rendre compte.
J’ai passé un bon moment de lecture. Et je vous recommande Sigló !

A lire aussi

 

Laisser un commentaire