Bilan livresque septembre 2019

Un « petit » bilan pour ce mois de septembre avec 7 livres lus. Mais des pépites à découvrir. 

Je me réjouis surtout d’avoir retourné mon irrépressible envie de lire, lire, lire ! 

  • «  Je ne cours plus après mes rêves » de Bruno Combes paru au printemps 2019 ♥️
    Une jolie découverte avec un homme qui décrit admirablement bien les sentiments de trois femmes. Une histoire d’amitié inter-générationnelle sympa. 

  • «  Les refuges »  de Jérôme Loubry paru le 4 septembre ♥️
    Toute la blogosphère et les instagrameurs&instagrameuses sont dithyrambiques sur ce troisième polar de Jérôme Loubry. Bon eh bien, j’avoue ne pas avoir ressenti le même engouement à cette lecture. Alors oui c’est bien écrit, l’auteur a un talent indéniable pour mener son lecteur là où il veut. Mais je ne suis pas plus enthousiaste que cela… 

  • « Sur les ailes de la chance » de Georgia Hunter paru en 2019 ♥️♥️
    Une belle saga familiale, très bien documentée. Elle apporte un autre regard sur la Seconde Guerre Mondiale puisque l’auteure situe son roman en Pologne. Bien écrit et passionnant.

  • « Nous étions merveilleuses » de Laure Rollier paru le 25 septembre ♥️♥️♥️♥️
    Bon là, coup de coeur absolu pour le second roman de l’auteure. J’ai été émue aux larmes. Une magnifique histoire d’amitié entre femmes. Un tourbillon d’émotions ! 

  • « L’île du Diable » de Nicolas Beuglet paru le 19 septembre ♥️♥️♥️
    Un troisième thriller captivant, haletant, addictif ! Jaime la plume de Nicolas Bleuglet, son inspectrice qui gagne en profondeur dans ce troisième opus. Et l’intrigue incluant un soupçon de sciences est passionnante !

  • « Ne t’enfuis plus » d’Harlan Coben, en librairie le 3 octobre ♥️♥️♥️♥️
    Je ne serai probablement pas objective mais encore un coup de coeur ! Ceux qui me suivent savent qu’Harlan Coben fait partie des auteurs dont je lis tout. Je me précipite dès la sortie d’un nouveau thriller. Et cette fois-ci, il m’a vraiment happée avec cette histoire. J’ai adoré ! 

  • « Papa & maman » de Carol Rosan. Une lecture qui bouleverse car on plonge au cœur de violences conjugales subies pendant des années. La parole est donnée tantôt à la mère, tantôt aux enfants. Une lecture que je vous recommande même si le sujet reste difficile. Et elle montre que ce fléau touche tous les milieux sociaux.

Laisser un commentaire