Bilan livresque juin 2019

Un bilan quand même conséquent en juin : 13 livres lus dans des styles différents. Piochez-y quelques idées de lecture pour votre été ! 

bilan-livresque-juin

« J’ai cru qu’ils enlevaient toute trace de toi » de Yoan Smadja ❤️❤️❤️
Ce livre est une pépite. Un roman bouleversant d’humanité, sur un sujet vraiment difficile : le génocide au Rwanda. L’auteur a une plume empreinte d’une extrême sensibilité, d’une telle poésie que c’en est déroutant. Enorme coup de coeur ! 

« Un parfum de rose et d’oubli » de Martha Hall Kelly ❤️❤️❤️
J’ai vraiment adoré me plonger dans ce grand roman historique. L’auteure dresse une fresque romanesque mais elle évoque surtout tout un pan de l’Histoire et la Première Guerre Mondiale. Ce conflit mondial est vu à travers le regard de trois femmes exceptionnelles. Coup de coeur ! 

« La vie rêvée des chaussettes orphelines » de Marie Vareille ❤️❤️❤️
Un parcours de reconstruction et surtout, ce mystère autour du motif de ce changement de vie pour Alice. Et puis un petit twist très habile dans les dernières pages . Une histoire rondement menée, une tranche de bonne humeur. 

« L’île aux enfants » d’Ariane Bois ❤️❤️❤️
Un roman particulièrement bien documenté. J’ai aimé le style, le rythme, l’histoire. Et puis surtout, j’ai adoré lire car je les entendais chanter à mes oreilles ces expressions créoles. 

« L’échappée douce » de Laurence Couquiaud ❤️❤️
Embarquez pour une jolie parenthèse hors du temps. Un roman agréable et à savourer pour se dire que peut-être tout est possible…

« Maggie Exton » de Zoe Shepard ❤️
Un polar agréable mais dans lequel je me suis un peu perdue par moments. 

« Ecouter le noir« , recueil de nouvelles polars sur le thème de l’audition. 
Quelques nouvelles m’ont plu d’autres bien moins ; je n’ai pas été emballée. 

« Ghost in love » de Marc Lévy ❤️❤️❤️
Ce roman aborde un sujet bien difficile : l’absence des êtres aimés. Comment vit-on sans eux ? Il retrace aussi une magnifique histoire d’amour. Vous passerez un merveilleux moment de lecture comme dans une bulle un peu à part du reste du monde qui vous entoure. Une sorte de parenthèse enchantée. Coup de coeur ! 

« Kaiser Karl » de Raphaëlle Bacqué ❤️❤️❤️
Un document qui se dévore comme un roman grâce à l’excellente plume de l’auteure. Karl Lagerfeld un être décidément bien mystérieux à tout jamais. 

« Lynwood Miller-Rivalités » de Sandrine Roy ❤️
Troisième volet des aventures de Lynwood Miller et Eli, cette jeune femme aux pouvoirs surnaturels, sur fond d’intrigue policière. 

« Les sales gosses » de Charlye Ménétrier McGrath ❤️❤️
Une bonne tranche d’humour et un roman plein de vie parmi les seniors. 

« Jamais trop tard pour être heureux » de Marie Compagnon ❤️
Un feel-good et une belle histoire d’amitié entre deux femmes de générations différentes. Elles vont renouer avec le bonheur l’une grâce à l’autre.

« La librairie des rêves suspendus » d’Emily Blaine ❤️
Un roman sympathique. 

Le roman qui m’a le plus séduite ce mois-ci reste sans conteste celui de Yoan Smadja. Ensuite, retrouvez mes petits coeurs pour classer mes lectures. Un manque d’engouement certain pour « Ecouter le noir ». Mais dans l’ensemble de bons moments de lecture. 

Laisser un commentaire