La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille

Marie-vareille

Résumé

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface. Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

Mon avis

J’ai vraiment apprécié ce roman très frais. On pourrait croire que c’est juste un roman un peu léger d’après son titre. Mais non bien au contraire, Marie Vareille nous propose ici un roman avec également de la profondeur.

Ses personnages sont travaillés, un peu cabossés et parfois un peu foldingues. Mais si l’humour émaille bien sûr cette histoire, il n’en demeure pas moins que ces personnages ont tous quand même un chemin de vie un peu chaotique, surtout ceux de cette start-up à l’objet si loufoque en apparence ! On pourrait presque dire qu’elle a réuni dans une même entreprise à l’avenir incertain une équipe de bras cassés…

J’ai apprécié par-dessus tout les personnages de Scarlett et Alice, ces deux soeurs qui se sont construites tant bien que mal et malgré le manque d’amour maternel flagrant pour l’une d’elle. 

J’ai aimé ce parcours de reconstruction et surtout, ce mystère autour du motif de ce changement de vie pour Alice. Et puis le petit twist dans les dernières pages est très habile. Bref une histoire rondement menée, une tranche de bonne humeur et quand même une romance évidemment. 

Je n’en dévoile pas davantage mais ce roman sera idéal pour accompagner vos vacances. 

 

Laisser un commentaire