Ecouter le noir

ecouter-le-noir

Résumé

Les grands noms du thriller français mettent nos sens en éveil.
Treize auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire tendre l’oreille en nous proposant des récits qui jouent avec les différentes définitions de l’audition.

Mon avis

Le thème de ce recueil de nouvelles est pour le moins original et j’avoue qu’il avait bien piqué ma curiosité.
J’avoue avoir été happée par la première nouvelle co-écrite par Karine Giebel et Barbara Abel. Ensuite, voilà j’ai un avis plus nuancé sur d’autres car elles n’ont pas réussi à m’emporter.

Rien à dire évidemment sur l’écriture qui est évidemment très efficace et ces plumes sont aussi acérées que ce qu’elles nous racontent. Mais voilà je m’attendais à vraiment être super emballée et je ne l’ai pas été. 

J’en ai quand même aimé certaines. Je retiendrai parmi elles notamment, celle Laurent Scalèse et celle de Nicolas Lebel dont je n’ai pas encore lu les ouvrages. 

Pour cette fois-ci, vous aurez peut-être le sentiment de rester sur votre faim mais je n’ai pas été plus emballée que cela par cette lecture alors je suis honnête et je vous le dis en toute sincérité. Peut-être devrai-je relire ce recueil dans quelques temps… 

N’hésitez pas à commenter pour partager votre avis. 

Laisser un commentaire