Mon bilan en septembre

Un petit bilan ce mois-ci car mon esprit est très occupé par ma nouvelle activité professionnelle : 5 livres lus.

Comme pour tout le monde, les premières semaines de septembre avait sonné la rentrée pour chacun et chacune à la maison. Et pour moi encore plus puisque je vous l’ai dit récemment, j’ai changé d’activité et je crée ma société. Donc j’ai du pain sur la planche mais je suis super motivée. Du coup, les idées fourmillent et m’empêchent bien souvent de me concentrer sur la lecture. Le rythme fut tellement soutenu ces dernières semaines que je l’avoue… je me suis endormie comme un loir à peine posée dans le canapé ou dans mon lit en soirée…
J’ai aussi pas mal travaillé pour organiser le concours qui se déroule en ce moment sur mon compte Instagram.
Mais je reprends peu à peu et j’ai sous le coude de très chouettes livres à découvrir et quelques sorties prochainement qui me font de l’oeil donc nul doute que je vais parvenir à lire de nouveau un peu plus. En cette période tourmentée, du coup la lecture m’apaise vraiment quand je parviens à me poser et à laisser aller ma tête juste dans le livre et pas dans autre chose.

« La vérité sort de la bouche du cheval » de Meryem Alaoui : un avis mitigé sur ce roman pour ma part.

« Le prince à la petite tasse » d’Emilie de Turckheim : sympa mais un peu trop en surface à mon goût. 

« Le cas zéro » de Sarah Barukh : coup de coeur absolu. J’avais déjà succombé à la plume de Sarah Barukh dans son précédent roman « Elle voulait juste marcher tout droit ». Elle affirme son talent dans ce second roman. 

« Le poids du monde » de David Joy : Sombre, très sombre. Mais c’est la plume de David Joy et c’est bien écrit. 

« La coupure » de Fiona Barton : très belle découverte et du coup j’ai acheté « La veuve » sorti en format poche.

« Mon autre famille » d’Armistead Maupin, laissé de côté pour le moment

« Heimaey » de Ian Manook en cours de lecture : je vous en reparle bientôt. 

Laisser un commentaire