Jamais trop tard pour être heureux de Marie Compagnon

jamais-trop-tard-pour-etre-heureux-marie-compagnon

Résumé

Mariée depuis quinze ans, Camélia n’a été qu’une simple femme au foyer et une mère, engluée dans un quotidien routinier. Lorsqu’elle apprend que son mari a une liaison, c’est la goutte d’eau de trop et elle décide de tout quitter. Direction la Bretagne pour tenter de reconstruire sa nouvelle vie.

Sans ressources, elle accepte un travail de dame de compagnie et se retrouve face à Anna, vieille grand-mère revêche et acariâtre, franchement insupportable. Mais le manoir d’Anna est un havre de paix et les deux femmes, progressivement, s’apprivoisent. C’est la naissance d’une amitié ponctuée de promenades en bord de mer, de thés l’après-midi et de moments complices. La vieille dame égrène ses souvenirs tandis que Camélia renaît peu à peu à la vie. Et s’il n’était pas trop tard pour être heureux ?

Mon avis

Je tiens à remercier Marie Compagnon de m’avoir proposé de découvrir son roman. J’ai vraiment passé un très agréable moment de lecture. 

J’avais besoin d’une lecture qui me repose et qui m’emporte tout simplement. Mission accomplie avec ce roman à l’histoire un peu fleur bleue diront certains. Peu importe, c’est un joli moment de lecture, une parenthèse que vous vous offrirez un peu en dehors du temps. 

Le personnage de Camélia est attachant et j’ai surtout beaucoup aimé la complicité qui se noue avec Anna. Camélia va renaître, revivre au contact de la vieille dame. Une expérience de vie où le partage et la tolérance dominent. Elles vont apprendre l’une de l’autre et c’est ce qui m’a plu. 

Voilà une histoire simple, douce qui fait du bien. Lu en quelques heures. Une lecture reposante ! 

Laisser un commentaire