Seul celui qui se perd se retrouve un jour

antoine-paje

 

Résumé

Et si l’échec était la promesse d’un bel avenir?

Adrien Finden est un avocat pénaliste brillant. Sa nouvelle affaire : un chauffeur routier arrêté après avoir fumé un joint, mais condamné en première instance à seize ans de prison, reconnu coupable d’avoir mis en place un réseau mafieux de trafic de drogue. Alors qu’il s’investit pour son client, victime de la machine judiciaire, Adrien n’imagine pas qu’il vient de mettre le doigt dans un engrenage implacable qui va le mener vers une brutale descente aux enfers. L’occasion pour lui d’une profonde remise en question qui le mènera là où il ne l’aurait jamais imaginé.
Un roman qui redonne espoir.

Mon avis

J’ai adoré ce roman qui traite avant tout d’un questionnement profond du narrateur sur sa vie et ce qu’il est devenu. L’auteur aborde la réussite d’abord évidemment pour Adrien, cet avocat à qui rien ne résiste. Il a tout, semble-t-il, pour être heureux… Oui, à la seule condition de s’en satisfaire et de ne jamais se remettre en question. Et justement, Adrien va commencer à se poser des questions sur son existence, sur son métier d’avocat quand il réalise combien il a été manipulé et surtout trompé par un client.  

Au travers de ce roman, Antoine Paje interroge le lecteur sur les échecs que l’on connaître et leur incidence sur notre vie. La réussite fait briller et c’est ce qui plaisait jusqu’alors à Adrien : belle carrière, reconnaissance par ses pairs, compagne en apparence satisfaite de cette vie dorée, bel appartement…

Dans cette vie-là, Adrien n’existe que pour lui-même et pour exister au travers de cette réussite. Il a « oublié » ses origines modestes pour mieux se satisfaire d’une vie où sa réussite professionnelle prime sur tout le reste. Oui mais voilà c’est justement par son métier d’avocat qu’il va chuter lourdement. Et il commence alors à réfléchir. Et le narrateur écrit alors : « Finden s’obligea à la lenteur ».
Voilà de quoi il est question en fin de compte, de prendre le temps parfois dans sa vie pour digérer ses échecs mais surtout en tirer le meilleur pour mieux se relever. Adrien va commencer à s’intéresser aux autres, à comprendre aussi ceux qui l’entourent et finalement peut-être se trouver vraiment.

Un très beau roman sur l’échec ou une épreuve professionnelle qui remet en cause la confiance en soi. Admirable parcours et quelle plume ! 

Laisser un commentaire