La vie est belle et drôle à la fois de Clarisse Sabard

Le résumé

Léna n’en revient pas. Comment sa mère, qui l’a convoquée pour passer Noël dans la maison de son enfance, a-t-elle pu disparaître en ne lui laissant que ce message sibyllin ? La voilà donc coincée dans le petit village de Vallenot au coeur des Alpes de Haute-Provence et condamnée à passer la fête qu’elle hait plus que tout, entourée de sa famille pour le moins… haute en couleur ! Mais les fêtes de famille ont le don de faire rejaillir les secrets enfouis. Les douloureux, ceux qu’on voudrait oublier, mais aussi ceux qui permettent d’avancer…

Mon avis

Clarisse Sabard nous emmène une fois de plus dans une histoire familiale. Ici, la mère provoque des questionnements en conviant ses enfants pour Noël dans la maison de leur enfance. Elle se garde bien de leur dire qu’elle-même sera absente. On entrevoit la manière dont les rapports familiaux se sont construits, les réactions bien différentes de Léna et de son frère face à l’absence maternelle.
Chacun a construit sa vie mais les failles sont elles aussi bien présentes et elles ressurgissent à l’occasion de ce Noël si particulier. La mémoire de Léna affleure et les souvenirs reviennent, douloureux mais finalement salvateurs pour elle. 

Cette jeune femme ne s’est-elle pas empêchée de vivre et surtout de s’attacher jusqu’alors ? Un roman sympathique à découvrir. 

A lire aussi…

Le jardin de l’oubli de Clarisse Sabard

Les lettres de Rose de Clarisse Sabard

La plage de la mariée de Clarisse Sabard

 

Laisser un commentaire