A la lumière de nos ombres d’Estelle Mary

Estelle Mary

Le résumé

Charlotte, dévastée par le décès brutal de sa grand-mère alors que son couple est à l’agonie, décide de quitter Paris pour s’installer dans la longère bretonne dont elle vient d’hériter. Un lieu paisible et magique où Charlotte a passé toutes les vacances de sa jeunesse. Où elle pense trouver refuge. Cette maison résonne encore des rires bruyants de la joyeuse bande d’amis qui l’entourait durant ces étés fantastiques. Mais revenir sur ce lieu qu’elle a fui presque dix ans plus tôt, va aussi raviver la douleur et le chagrin. Les souvenirs d’un séjour tragique vont refaire surface et les découvertes troublantes faites sur sa meilleure amie, Agathe, donner un autre sens à sa mort. C’est avec courage et détermination que Charlotte va lever le voile sur les non-dits, les secrets et les blessures. L’exploration des ombres est un chemin périlleux. Mais aussi le passage inévitable pour faire toute la lumière.

Mon avis

Je suis ravie d’avoir lu ce premier roman d’Estelle Mary. Le format et le poids du livre sont inhabituels pour un ouvrage de 430 pages. Mais la papier sur lequel ce roman est imprimé est juste top. Il est doux et lisse à la fois. Il procure au lecteur une très agréable sensation quand il tourne les pages. Après cet avis sur la qualité de l’objet livre, je vous parle de cette histoire.

C’est un roman qui vous emporte. L’histoire est simple mais semée de petits rebondissements. Ces derniers vous entrainent à tourner les pages pour découvrir encore et toujours plus les personnages et notamment Charlotte.

Le deuil de sa grand-mère la conduit sur un voie qu’elle n’avait pas encore explorée et surtout il semble l’aider à prendre des décisions longtemps repoussées, pour enfin mieux vivre. Et se permettre d’être heureuse car c’est de cela qu’il s’agit. 

On comprend au fil des pages que Charlotte ne s’est jamais pardonné le décès de sa meilleure amie. Elle n’a surtout jamais pu comprendre les raisons de ce décès, les accepter et donc parvenir à faire son deuil.

Une petite touche de romance apporte la lumière nécessaire à son existence désormais en Bretagne, loin des agitations de la vie parisienne.

Les relations mère-fille

En outre, l’auteur aborde les relations parentales, les relations entre parents et enfants. Des enfants qui se construisent avec ou malgré la vie amoureuse de leurs parents. Elle décortique d’abord les relations mère-fille.. Ces relations souvent compliquées émaillent le roman et couvrent trois générations. Ensuite l’auteure en vient aux relations entre le père et la fille. J’ai beaucoup aimé ces passages car ils sont tellement proches de la vraie vie. 

Enfin, la galerie de personnages est elle aussi bien fournie et fort intéressante. On découvre comment grandit jadis une bande d’amis passée à la vie adulte mais meurtrie à tout jamais par un drame. Chacun avance à sa manière. Il effleure bien des personnalités ce qui en fait toute sa richesse.

Un roman passionnant, simple à lire, sensible et bien écrit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image