Bilan de mes lectures en février 2018

En vous exposant ce bilan, j’ai l’impression de n’avoir pas beaucoup lu et pourtant sept livres composent ce bilan livresque pour février. Quasiment des découvertes pour l’ensemble à l’exception de Mathieu Ménégaux dont j’avais déjà lu « Je me suis tue ».
Je constate que ces lectures m’ont toutes plu car elles plaçaient les émotions et des personnages très humains au coeur de leurs histoires.
Pour autant, il y avait aussi deux ouvrages qui m’ont plongée un peu plus au coeur de l’Histoire d’un pays. « Petit pays » d’abord de Gaël Faye que j’ai trouvé bouleversant et « L’art de perdre » que j’a trouvé également magnifique pour ce qu’il dévoile de l’Algérie et que je méconnaissais. Bref de beaux portraits de personnages attachants, attendrissants, émouvants…

Ces lectures m’ont fait vraiment du bien, même si elles pouvaient être difficiles par leur sujet, comme ce fut le cas avec « Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux ». Je vous les recommande dont toutes et vraiment sans exception. Foncez, laissez vous séduire par ces livres si beaux, si bien écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image