Je me suis tue de Mathieu Menegaux

Le résumé

Du fond de sa cellule de la maison d’arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations. Cette tragédie moderne est servie par une narration fluide et efficace.

Mon avis
Un premier roman coup de poing. Une plume fluide et un livre que l’on ne lâche pas avant la fin. Presque 140 pages très intenses pour les émotions qu’elles suscitent. J’ai adoré ce livre même si le parcours de Claire est effrayant. Quelle détermination, quel fardeau doit-elle porter ! Un drame que Mathieu Menegaux décrit avec justesse, précision. L’histoire de Claire fait froid dans le dos. Bref je dirai que la plume de Mathieu Menegaux est talentueuse et j’ai hâte de lire son second livre « Un fils parfait » dont j’ai également entendu beaucoup de bien même si les sujets qu’il choisit sont difficiles.

Laisser un commentaire