On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi

Le résumé
Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits…
Un suspense renversant et bouleversant.

« – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
– Qui l’a lancé, ce sortilège ?
– Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent
dans cette affaire. »

Mon avis
Encore une fois, Michel Bussi emporte son lecteur dans une aventure remarquable. J’ai adoré me laisser emporter à Marseille et au Maroc. Et quelle histoire que celle de Leyli ! Les personnages sont hauts en couleur dans ce thriller mené tambour battant. On s’attache à Leyli sans aucun doute, cette femme à la vie difficile comme celle de nombreux migrants en quête d’une existence meilleure. La France semble être leur eldorado, mais est-ce bien sûr ? Je ne vais pas spoiler mais j’ai été estomaquée par le retroussement de situation vers la fin du roman quand l’auteur lève enfin le voile sur toute l’histoire. Un coup de maître ! C’est bien écrit, original, dans l’ère du temps sans en faire trop. Bref je recommande !

Laisser un commentaire