Il était deux fois de Franck Thilliez

Photo de la couverture de "il était deux fois" de Franck Thilliez par jadorelalecture

Il était deux fois de Franck Thilliez

Paru le 4 juin 2020

Résumé

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au cœur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu’effrénée.
Jusqu’à ce jour où ses pas le mènent à l’hôtel de la Falaise… Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s’endormir avant d’être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre…
Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d’autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu’on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu…

Mon avis

Franck Thilliez… Ah, voilà bien un auteur dont je ne louperai la sortie d’un livre pour rien. Chaque année, je me précipite en librairie pour me procurer son nouvel ouvrage. Et je ne suis jamais déçue. D’année en année, sa plume s’est affirmée. Euh, précisons que je suis une fan de la première heure et que j’ai presque tout lu (manque Puzzle). Comme le blog n’existe que depuis 2016, vous trouverez mes avis uniquement sur les parutions à partir de cette période. Mais ils sont tous dans ma bibliothèque évidemment. 

Revenons à nos moutons ou plutôt à cette scène glaçante d’oiseaux tombés du ciel dans Il était deux fois… Évidemment j’ai pensé au célèbre film d’Hitchcock. Mais la comparaison s’arrête là. Je préviens le lecteur qu’il vaut mieux avoir lu Le manuscrit inachevé avant d’entamer Il était deux fois. Il en constitue en quelque sorte le socle et les références y sont assez nombreuses. Mais nul handicap pour autant si vous vous lancez directement. 

Ici Franck Thilliez s’intéresse à l’amnésie mais pas seulement. C’est comme à chaque fois parfaitement documenté et sa plume est diablement efficace pour vous emporter dans son histoire. 

On retrouve sa rigueur de scientifique dans la manière dont tout est extrêmement bien décrit, ficelé. La tension grimpe progressivement, l’horreur aussi… Pour autant son imagination déborde et il embarque le lecteur dans cette folle quête de Gabriel Moscato. Une quête autant pour retrouver sa fille ou savoir ce qu’il lui est arrivé qu’une quête pour recouvrer la mémoire… au risque que le passé vienne charrier son lot de douleurs et de déceptions. 

La marque de fabrique de Franck Thilliez est bel et bien là : l’horreur décrite avec un scalpel. Âmes sensibles, abstenez-vous ! Mais alors quel travail de documentation, il a accompli. Rien que pour cela, Il était deux fois vaut le coup d’être lu. Et l’on découvre aussi de sérieuses connaissances du milieu artistique, trame de cette nouvelle enquête. C’est passionnant. 

Dans la disparition de Julie, il y a eu l’enquête, 12 ans auparavant. L’auteur nous guide avec celle qui se déroule 12 ans plus tard. Une enquête complexe, aux multiples pistes, une enquête semée d’embûches où une rivalité naît de ce qui fut jadis une amitié profonde.

Bref je ne dévoilerai rien de l’histoire. Mais Franck Thilliez nous dresse encore une fois une galerie de personnages saisissants, forts, puissants, abjects pour certains. 

Il était deux fois est un thriller glaçant et fascinant à la fois. C’est tout l’art de Franck Thilliez. J’ai adoré malgré l’horreur de certaines scènes et descriptions. 

A lire aussi…

Luca 2019

L’encre et le sang avec Laurent Scalèse

Le manuscrit inachevé 2018

Sharko 2017

Rêver 2016

En savoir plus sur Franck Thilliez

Le site du livre Rêver de Franck Thilliez

 

 

Laisser un commentaire