Les imbéciles heureux de Charlye Ménétrier McGrath

Les imbéciles heureux de Charlye Ménétrier Mc Grath

Les imbéciles heureux de Charlye Ménétrier McGrath

Paru le 4 juin 2020

Résumé

«  Qu’est-ce que le bonheur, selon toi ? »  
C’est la question que Camille posa à ses amis un soir de juin 1996, immortalisant leurs réponses grâce à sa fidèle caméra. Ce soir-là, leur bande de lycée est devenue celle des  » Imbéciles Heureux « . Vingt ans plus tard, les Imbéciles Heureux ne le sont plus tout à fait. Florence, Camille et Marie, femmes actives et mères de famille débordées, mènent leur quotidien à mille à l’heure et font face en serrant les dents à la séparation, au deuil ou au burn-out… Jusqu’à ce que Camille retrouve les vieilles cassettes où leur  » bonheur  » en version adolescente les attend.
Confrontées à leurs anciens rêves et à leurs choix d’aujourd’hui, les trois amies saisissent leur chance de reprendre leur destin en main. En commençant par un nouveau défi fou : réunir la bande.

Mon avis

J’ai pris plaisir à découvrir Les imbéciles heureux, second roman de Charlye Ménétrier McGrath. Sa plume m’avait conquise avec Les sales gosses. J’ai donc apprécié que Jeanne, cette mamie pleine de pep’s et de sagesse fasse quelques petites incursions dans Les imbéciles heureux.

Ici le lecteur côtoie une bande d’amis trentenaires que la vie n’a pas épargnés. Une histoire presque universelle. L’auteure aborde des thèmes très actuels : deuil, burn out, envie de se réaliser, questionnement sur le sens de son existence, résilience… J’ai apprécié vivre le temps de quelques pages au coeur de ces relations amicales si importantes finalement. La famille est présente également avec des liens plus ou moins forts. 

La plume de Charlye Ménétrier McGrath reste simple, efficace, vivante, dynamique. Comme dans Les sales gosses, elle saupoudre de ci de là quelques pointes d’humour bienvenues. Cette bande d’amis trentenaires pourraient tout aussi bien être des quadragénaires et vos amis. L’identification aux personnages de ce roman est facile. Une histoire très réaliste en somme et bien ancrée dans notre époque. 

Une lecture fraîche et optimiste, pleine d’énergie. Un bouquin à emporter pour vos vacances. 

A lire aussi

Les sales gosses

L’ivresse des libellules de Laure Manel également sur le thème de l’amitié.

Une réponse sur “Les imbéciles heureux de Charlye Ménétrier McGrath”

Laisser un commentaire