Mon désir le plus ardent de Pete Fromm

mon-desir-le-plus-ardent-jadorelalecture

Résumé

Maddy s’était juré de ne jamais sortir avec un garçon du même âge qu’elle, encore moins avec un guide de rivière. Mais voilà Dalt, et il est parfait. À vingt ans, Maddy et Dalt s’embarquent dans une histoire d’amour qui durera toute leur vie. Mariés sur les berges de la Buffalo Fork, dans le Wyoming, devenus tous deux guides de pêche, ils vivent leur passion à cent à l’heure et fondent leur entreprise de rafting  dans l’Oregon. Mais lorsque Maddy, frappée de vertiges, apprend qu’elle est enceinte et se voit en même temps diagnostiquer une sclérose en plaques, le couple se rend compte que l’aventure ne fait que commencer.

«  Mon désir le plus ardent » est le portrait d’un couple ancré dans le temps présent qui affronte avec courage et humour les épreuves de la vie. Avec sa voix pleine d’énergie, tout à la fois drôle et romantique, Pete Fromm nous offre une histoire d’amour inoubliable.

Mon avis

J’ai plongé avec délectation dans ce roman de Pete Fromm paru en 2018. J’ai découvert la plume de l’auteur avec son tout dernier roman «  La vie en chantier ». J’ai tellement adoré que j’avais envie de lire un autre de ses ouvrages. 

Encore une fois, j’ai été chamboulée, émue et remuée. «  Mon désir le plus ardent » vous conte une histoire d’amour magnifique et magique. C’est une histoire d’amour avec un grand A. L’amour qui rend plus fort que tout, l’amour qui aide à affronter les difficultés de la vie, l’amour qui suffit à deux êtres pour exister, l’amour de toute une vie.

L’amour avec un grand A

Oui mais voilà… la maladie va s’en mêler et faire traverser bien des épreuves aux deux personnages principaux. J’ai beaucoup aimé la dimension donnée à Maddy et Dalt. L’auteur décrit à merveille leurs sentiments, leurs doutes, les questions que Maddy peut se poser. Le lecteur plonge irrémédiablement dans l’empathie pour ces deux-là. Même si leur histoire est douloureuse, la plume de Pete Fromm est empreinte de douceur, de beauté et il saupoudre aussi de ci de là les paysages qu’il connaît si bien. 

Mais le roman introduit aussi les difficultés d’un couple face à la maladie, leur choix pour mieux affronter ensemble cet obstacle. Dalt est un homme admirable qui renonce à son rêve professionnel par amour. Leur passion commune pour leur métier est mise en sommeil à cause de cette satanée sclérose en plaques. On les voit aussi devenir parents. Bref on suit leur chemin de vie, l’accroissement de la dépendance pour Maddy, les renoncements qu’elle doit accepter… sa relation aux autres et notamment à ses enfants. Devenir mère en étant atteinte de cette maladie invalidante… un autre aspect du roman qui m’a énormément émue. 

Je vous recommande donc cette lecture. 

Laisser un commentaire