Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel

Le résumé
Maman disait de moi que j’étais un ange.  Un ange tombé du ciel.
Ce que maman a oublié de dire, c’est que les anges qui tombent ne se relèvent jamais.
Je connais l’enfer dans ses moindres recoins. Je pourrais le dessiner les yeux fermés. Je pourrais en parler pendant des heures. Si seulement j’avais quelqu’un à qui parler…
Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude.
Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer.
Une rencontre va peut-être changer son destin…
Frapper, toujours plus fort. Les détruire, les uns après les autres. Les tuer tous, jusqu’au dernier.
Gabriel est un homme qui vit à l’écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures.  Un homme dangereux.
Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique. Qui est-elle ? D’où vient-elle ?
Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite ! Parce que bientôt, tu seras morte.

Mon avis Continuer la lecture de « Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel »

Les secrets d’Amélie Antoine

Le résumé
Vous l’aimez plus que tout au monde. Vous lui faites aveuglément confiance. Vous ne rêvez que d’une chose : fonder une famille ensemble. Mais rien ne se passe comme prévu.  Jusqu’où iriez-vous pour éviter de tout perdre ? Une histoire racontée à rebours, car il n’y a qu’en démêlant les fils du passé que l’on peut comprendre le présent.

La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

Le résumé
30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers : le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque. Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer? Qu’a-t-elle découvert ? Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?

Mon avis  Continuer la lecture de « La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker »

Ma visite au salon du polar de l’Entre deux-Mers en Gironde

Samedi 13 mai, rendez-vous à Fargues Saint-Hilaire en Gironde pour le premier salon du polar de l'Entre Deux Mers organisé par les Psychopathes du Polar.

Une réussite avec une palette d'auteurs à faire frémir tous les lecteurs de polars ou de thrillers. Et puis il y avait quand même Monsieur Franck Thilliez parrain du salon. J'ai fait de très jolies rencontres et pu avoir quelques échanges géniaux avec des auteurs. Voici le butin du jour mais je suis restée raisonnable car ma PAL est déjà bien garnie.

 

BA Paris

Parmi ces jolies rencontres, BA Paris dont j'avais beaucoup aimé "Derrière les portes".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emue d'avoir pu rencontrer Franck Thilliez et trop contente d'avoir enfin entre les mains "Sharko" son dernier opus. ça valait le coup de patienter pour obtenir ma dédicace !Franck Thilliez

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Norek

 

 

et d'avoir pu aussi échangé avec Olivier Norek, il est trop sympa.

 

 

Barbara Abel

 

 

 

Et super rencontre également avec Barbara Abel. J'avais envie de découvrir cette auteur dont j'entends parler depuis un moment déjà. Je ne me suis pas précipitée sur son dernier livre mais lui ai plutôt demandé conseil. J'ai donc opté pour "Derrière la Haine" et "Après la fin" par lesquels elle m'a conseillé de commencer pour rentrer dans son univers. 

Et puis elle nous a confié que "Derrière la haine" est en cours de tournage dans une production belge-française.

 

 

 

 

Et que dire de Laurent Philipparie… Rigolo et pourtant auteur de polar.

Laurent PhilipparieJe vais découvrir avec grand plaisir son livre "Ne regarde pas l'ombre" et plonger dans son univers de policier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une journée bien agréable dans le monde des polars et surtout de belles rencontres avec des auteurs de renom. Je peux citer Sandrine Roy et son super Lynwood Miller dont j'attends le second tome avec impatience… Corinne Martel, Laurent Loison, Claire Favan, Danielle Thiéry, Sire Cédric, Laurent Scalese, Niko Tackian, Marin Ledun, Jean-Luc Bizien, Dominique Faget, Simone Gélin, Cicéron Angledroit, Gilles Caillot et bien d'autres encore. J'ai envie aussi de souligner leur gentillesse à tous. 

Sa vie dans les yeux d’une poupée Ingrid Desjours

Ingrid DesjoursLe résumé
Provocateur, cynique et misogyne, Marc est affecté à la brigade des moeurs après un grave accident. Quand, dans le cadre d’une enquête, il croise la douce Barbara, le policier est troublé par son regard presque candide, touché par cette fragilité que partagent ceux qui reviennent de loin. Ému. Au point de croire de nouveau en l’avenir.
Mais il est aussi persuadé qu’elle est la pièce manquante pour démasquer le psychopathe qu’il traque. Et s’il se trompait ? Le pire des monstres est parfois celui qui s’ignore, quand bien même il rêve sa vie dans les yeux d’une poupée…

Mon avis 
Alors voilà, j'ai été bien déçue car cela faisait longtemps que je voulais découvrir Ingrid Desjours. Manque de bol je suis arrivée trop tard dans ma librairie préférée qui avait organisé une rencontre. Tanpis mais j'ai décidé de suivre les conseils bien avisés de Pépita Sonatine de la Maison Lacoste. Et je me suis lancée dans la lecture de ce thriller. 

Ouah, 130 pages avalées en moins de deux heures et une seule envie continuer. Bref un thriller haletant que l'on ne veut pas lâcher. 

Un thriller. Voilà quelques temps que je n'avais pas plongé dans une telle lecture. Mais c'est un bon vrai thriller. Des personnages torturés, border-line même j'ai envie de dire. Le suspense est là, les pages se tournent les unes après les autres. Alors pas de vraie surprise évidemment pour résoudre cette affaire mais une plongée au coeur de personnages abîmés par la vie. Pour l'un cynique, blasé, à la limite voire même dans la méchanceté pure et simple. Elle, elle est blessée depuis toujours et l'on perçoit bien que ses actes sont dictés par des blessures intimes. Elle exprime une telle fragilité. Bref, Ingrid Desjours expose une belle analyse de personnages fracassés et limites. Lu en à peine deux jours. Je recommande évidemment. Et cela m'a donné envie de lire d'autres ouvrages de cet auteur.