Entretien avec Clarisse Sabard

Rencontre avec Clarisse Sabard, auteure de plusieurs romans parmi lesquels mon préféré reste « Les lettres de Rose« . Et « Ceux qui voulaient voir la mer » , son roman paru en mars dernier est également très beau.

Clarisse-Sabard

 
Qui êtes-vous en quelques mots ?

Je suis une femme multi-facettes ! Romancière, maman d’un petit garçon, lectrice… J’aime dépeindre les petites choses qui font le sel de la vie et en faire des romans. Je suis aussi une passionnée de photo, de découvertes touristiques et de pâtisserie. Une femme de 2019, en somme.

Quelle place occupe la lecture dans votre quotidien ?

Il ne se passe pas un jour sans que je lise, ou alors il faut vraiment que je sois très malade ! Le soir, je n’allume presque jamais la télé, je préfère profiter du confort de mon canapé en compagnie d’un bon roman. J’en lis deux à trois par semaine, un peu moins quand je suis en période d’écriture pour ne pas trop me laisser influencer par le style.

Avez-vous des habitudes de lecture : un endroit préféré ? Un rituel ?

J’aime lire le soir, sur mon canapé, ou dans le train quand je voyage pour me rendre en salons. En revanche, à l’extérieur j’en suis presque incapable. Je préfère observer la nature et les gens.


Votre récent coup de cœur littéraire et pour quelles raisons ?

J’ai refermé il y a quelques jours « Le chant des revenants« , le dernier roman de Jesmyn Ward, une romancière américaine qui a su me subjuguer. C’est une histoire qui se passe dans le Mississippi avec tout ce qui caractérise cette région : la beauté et la brutalité. On suit une famille noire dans son quotidien, avec le racisme, la violence, la drogue, etc. C’est le genre de roman qui nous hante pendant un long moment.

L’écriture c’est quoi pour vous ? Que vous apporte-t-elle ?

L’écriture est un besoin presque vital, chez moi, au même titre que boire ou respirer. Dès que j’ai mes personnages et leur histoire en tête, j’ai le besoin urgent d’écrire le roman de leur vie, sinon ils ne me laissent pas en paix et je pense tout le temps à eux. Ecrire, c’est aussi une passion. J’ai toujours aimé lire de belles histoires un peu mystérieuses, pleines de secrets de famille et de destins bouleversés… L’idée d’en écrire à mon tour s’est vite imposée à moi et c’est à chaque fois un régal. Non seulement je donne vie à des personnages, mais en plus c’est enrichissant car j’apprends beaucoup grâce à mes recherches historiques et géographiques.


De nouveaux projets en cours ?

Je termine tout juste mon prochain roman, qui est la suite de « La vie est belle et drôle à la fois« , ma comédie de Noël. Même famille, un an après… Et puis je suis déjà en pleines recherches pour ma parution du printemps 2020, un roman qui vous fera voyager… mais je n’en dis pas plus !


Un mot pour les lecteurs de jadorelalecture.com pour finir ?

Merci d’avoir pris le temps de lire cet entretien, merci pour les lecteurs et lectrices qui me sont fidèles livre après livre et pour les nouveaux qui seraient tentés, soyez les bienvenus dans mon univers !

 

Laisser un commentaire