Les fabuleuses aventures d’Aurore de Douglas Kennedy et Joann Sfar

Douglas Kennedy Joann SfarRésumé

« J’ai demandé à Maman si c’était vrai que les autres avaient des problèmes à cause de moi. Elle m’a répondu : 
– Ne laisse personne te dire ça, Aurore. Tu es comme ton prénom : un vrai soleil.
Aurore.
C’est moi ! »
Autiste, Aurore ne parle pas. Mais elle écrit sur sa tablette à la vitesse de la lumière. Et elle a un secret. Elle lit dans les yeux des autres : Maman, Pap’, sa grande soeur Émilie, mais aussi Lucie, la meilleure amie d’Émilie, harcelée à l’école. Le jour où Lucie disparaît à Monster Land, le parc d’attractions, Aurore s’improvise détective…

Mon avis

J’ai adoré plonger dans la vie d’Aurore et dans sa manière de voir le monde qui l’entoure.

Douglas Kennedy signe ici un texte qui vous laisse des étoiles plein la tête. Les illustrations de Joann Sfar complètent parfaitement le récit écrit et c’est un vrai tandem qui vous emporte dans le monde différent d’Aurore.

L’histoire est simple, emplie d’humour mais également teintée de la méchanceté et de la bêtise humaines.

Tout passe par le filtre de cette petite fille, pas comme les autres puisqu’elle est autiste et ne parle pas. Enfin pas avec sa voix, mais elle n’a quand même pas sa langue dans sa poche, si l’on peut dire ! Elle est également ultra lucide. Grâce à sa tablette sur laquelle elle écrit tout ce qu’elle veut dire pour communiquer avec les autres, elle décrit les injustices, le harcèlement, la différence. 

Elle est différente certes, mais alors elle ne manque pas de caractère et surtout d’intelligence ! 

C’est une lecture pleine de vie, d’humour et même s’il s’agit d’un livre pour enfants de 8-12 ans, les adultes feraient bien de s’en inspirer. Vivement le prochain tome !

 

Laisser un commentaire