La vie qui m’attendait de Julien Sandrel

Résumé

QUAND LE BONHEUR N’ARRIVE PAS, QUAND UN MENSONGE A TOUT FAUSSÉ, ET SI C’ÉTAIT L’HEURE DE LA DEUXIÈME CHANCE ?
« Ma petite Romane, on se connaît depuis longtemps, il faut que je vous dise : je vous ai vue sortir en larmes du bureau de ce pneumologue à Marseille. Pourquoi vous cachiez-vous sous une perruque rousse ? »
Romane, 39 ans, regarde avec incrédulité la vieille dame qui  vient de lui parler. Jamais Romane n’a mis les pieds à Marseille.Mais un élément l’intrigue, car il résonne étrangement avec un détail connu de Romane seule : sa véritable couleur de cheveux est un roux flamboyant, qu’elle déteste et masque depuis
l’adolescence sous un classique châtain.
Qui était à Marseille ?
Troublée par l’impression que ce mystère répond au vide qu’elle ressent depuis toujours, Romane décide de partir à la recherche de cette autre elle-même. En cheminant vers la vérité, elle se lance à corps perdu dans un étonnant voyage
entre rires et douleurs.
UN ROMAN LUMINEUX SUR LA QUÊTE DU BONHEUR,
LA FORCE DES LIENS FAMILIAUX
ET LE COURAGE DE RÉINVENTER SA VIE.

Mon avis

Je remercie chaleureusement Julien Sandrel pour sa dédicace qui m’a touchée et les Editions Calmann-Lévy pour cet envoi en avant-première. J’avais déjà beaucoup aimé le premier roman de l’auteur « La chambres des merveilles » paru l’an dernier. J’ai également adoré ce second roman.

Très vite, j’ai été happée par l’histoire de Romane puis peu à peu, celle de Juliette. La quête de Romane quant à ses origines est passionnante, romancée à souhait. Cette lecture fait du bien même si elle lève le voile sur les secrets de famille. L’auteur a saupoudré tout le roman de cet amour filial qui unit autant Romane à son père que Juliette à ses parents. 

Et que dire de la rencontre de ces deux jeunes femmes ? Magique. L’instinct domine et décide finalement de leurs actes. Elles s’aiment. Voilà tout et cela gomme tout le reste. Je n’en dévoilerai pas davantage car je ne veux surtout pas spoiler ce très beau roman. 

Les sentiments sont décrits avec justesse, la pudeur aussi, les différences… La manière de vivre, d’appréhender la vie, les relations aux autres. La manière dont on se construit selon les valeurs et l’amour transmis par des parents. Tout y est et c’est juste sublime. Je vous recommande très vivement cette lecture. Encore une fois, elle fait du bien. Julien Sandrel ? Un auteur à suivre absolument ! 

Une réponse sur “La vie qui m’attendait de Julien Sandrel”

  1. C’est un auteur dont on a beaucoup entendu parler avec son premier livre, en lisant votre avis sur le deuxième, je pense que je vais me laisser tenter par une lecture. Merci, c’est un plaisir de lire vos chroniques.

Laisser un commentaire