Sur un mauvais adieu de Mickael Connelly

Le résumé

Missions « haute tension » pour Bosch : traquer un violeur en  série et retrouver un héritier que certains refusent de voir apparaître  dans le tableau. Glaçant et émouvant.
À présent inspecteur de réserve au San Fernando Police Department,  Harry Bosch est un jour contacté par un magnat de l’industrie  aéronautique qui, sentant sa mort approcher, souhaite savoir s’il a  un héritier. Dans sa jeunesse, le vieil homme a dû quitter sa petite  amie sous la pression de sa famille. Aurait-elle eu un enfant de  lui ? Cette question n’étant pas du goût du conseil d’administration  avide de se partager le gâteau, Bosch est vite menacé. Pour corser  le tout, ses collègues du commissariat ne parviennent pas à mettre  la main sur un violeur en série particulièrement redoutable…

Mon avis

Ah… Harry Bosch ! C’est à chaque nouveau roman un plaisir de retrouver ce personnage. Voilà bien 20 ans que je suis les aventures, péripéties, déboires de ce flic de Californie. C’est amusant car l’on sent bien que malgré ses départs en retraite, il ne raccrochera jamais vraiment. J’ai beaucoup aimé les deux enquêtes menées en parallèle dans ce nouvel opus de Mickael Connelly. 

J’ai véritablement été entraînée dans cette recherche d’héritiers. C’était passionnant. Et que dire de ce violeur en série ? De bien belles surprises et surtout du suspense que l’auteur sait entretenir jusqu’au bout. Les rebondissements sont là et bien là. Une réussite que ce nouveau polar avec Harry Bosch.

Et comme à chaque fois, je me suis laissée aller à tourner les pages de plus en plus vite. 

En savoir plus au sujet de Mickael Connelly (en anglais)
Tous les ouvrages de Mickael Connelly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image