Le jardin de l’oubli de Clarisse Sabard

Le résumé
1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret.
Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

Mon avis

Encore une fois, Clarisse Sabard nous entraîne dans une quête du passé. C’est bien écrit, c’est agréable à lire. On se laisse emporter et surtout l’auteure sait piquer la curiosité de son lecteur pour l’encourager à tourner les pages. Les personnages de Caroline et Gaby sont très attachants et que dire de Faustine qui, finalement se reconstruit dans ce petit village de Caumières. Partir dans cette histoire ancrée dans la Belle Epoque était fort intéressant. C’est fascinant. Clarisse Sabard s’intéresse aussi à la femme, à sa place dans la société, à la bienséance, à la liberté d’être et d’exister, à la femme qui ose s’affirmer, s’affranchir dans une époque qui ne le permettait pas encore. Bref, encore un roman passionnant et j’aime décidément beaucoup la plume de Clarisse Sabard et je vais attendre ses prochains romans à avec impatience. Elle entre définitivement dans le cercle de mes auteurs favoris. Je recommande donc cette lecture qui fait du bien. 

Les autres romans de l’auteure 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image