L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes de Karine Lambert

Le résumé
Cinq femmes d’âges et d’univers différents cohabitent dans un immeuble parisien. Elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre. L’arrivée d’une nouvelle locataire va bousculer leur équilibre. Juliette est séduite par l’atmosphère chaleureuse de cette ruche, à un détail près : l’entrée est interdite aux hommes. Va-t-elle faire vaciller les certitudes de ses voisines ou renoncer, elle aussi ? Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d’aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s’y sent bien.

Mon avis
J’avais été emportée par l’autre roman de Karine Lambert « Eh bien dansons maintenant ». mais franchement là je n’ai pas ressenti la même en lisant cet ouvrage. Je me suis accrochée pour parvenir au bout des 213 pages et je dirais que c’est la fin qui m’a émue et beaucoup plu. Mais le reste du roman, bof… Les personnages sont attachants mais l’histoire manque de piquant pour happer davantage le lecteur. Les personnages auraient eu plus de corps, ils m’auraient probablement plus intéressée. Déception donc.

Laisser un commentaire