Fermer les yeux d’Antoine Renand

fermer-les-yeux-antoine-renand-jadorelalecture

Résumé

Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.
Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.
Une brillante avocate, dévouée à la défense d’un homme victime, selon elle, d’une effroyable injustice.
Ensemble, ils devront débusquer le plus insaisissable des prédateurs.

2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît.
Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante.
Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose…

Mon avis

Antoine Renand revient avec un second livre tout aussi haletant que L’empathie paru l’an dernier. Avec ce premier roman, j’avais vraiment eu peur en me réveillant en pleine nuit. Oui, oui vraiment !

Sorti en librairie le 12 mars (juste avant le confinement), Fermer les yeux va également vous faire froid dans le dos. Oui c’est bien ça. 

L’auteur vous plonge dès les premières pages dans l’horreur. Pas de perte de temps. Sa plume est efficace et ciselée pour vous immerger dans le nouveau décor de ce polar. On reconnaît bien là les compétences de scénariste d’Antoine Renand. Tout est en effet très visuel. Vous ouvrez le livre et vous êtes au coeur de ces paysages vers lesquels il vous transporte. 

Antoine Renand dresse d’abord le portrait de son gendarme, personnage fil conducteur de cette nouvelle intrigue. Dominique Tassi est donc gendarme, mal dans sa peau, rongé par la culpabilité, hanté par sa propre histoire personnelle. Alcoolique avéré, il tente de faire son boulot au mieux, avec une hiérarchie plutôt indulgente. On va le suivre aussi 15 ans plus tard, retraité mais lancé dans une enquête pour laquelle il survit. Il a décidé de traquer sans relâche un véritable salopard, criminel sans scrupules.

Fermer les yeux vous emporte au coeur d’un véritable thriller psychologique. Les personnages s’étoffent de page en page. Le lecteur s’attache à eux en un rien de temps car Antoine Renand a encore choisi des êtres torturés.

Ce jeune auteur spécialiste des tueurs en série est passionnant. L’avocate est elle aussi un personnage central et fort bien travaillé. Leurs faiblesses les rendent intéressants pour le lecteur. Ils en tirent aussi de la force et c’est ce qui rythme aussi le récit et l’intrigue. 

Durant cette lecture, l’auteur vous plonge en apnée avec ses personnages parfaitement travaillés. Vous êtes sous haute tension. Vous suspendez votre souffle au suspense sans temps mort dans cette intrigue. Et surtout, Antoine Renand parvient à manipuler son lecteur jusqu’à la toute fin du thriller. 

Bref j’ai été encore une fois conquise par sa plume et par l’efficacité de ce thriller diabolique. Fermer les yeux est un thriller totalement addictif. Auteur à suivre assurément ! 

A lire aussi

 

Laisser un commentaire