Coupable ? de Laurent Loison

coupable-laurent-loison-jadorelalecture

Résumé

Garges-les-Gonesses, France. Un jeune voyou est prêt à tout pour intégrer le gang des Frères de Sang. Pour prouver son courage, il décide de cambrioler le pavillon d’un ancien légionnaire. Tout ne se passe pas comme prévu.

Scottsdale, Arizona. A la suite d’un cambriolage qui a tourné au drame, le mari de Julia a succombé à ses blessures. Tandis que le meurtrier est rapidement appréhendé et incarcéré, la famille tente en vain de se remettre de cette perte. Désespérée, Julia est prête à tout pour voir le meurtrier de son mari condamné à mort… Le combat s’engage alors entre l’avocate commis d’office Kenza Longford et cette veuve déterminée à obtenir justice. Dans cette lutte, la jeune avocate devra faire face à ses propres démons.

Quel est le lien entre ces deux affaires, ces deux destins brisés ? Les intrigues s’entrecroisent et s’emmêlent dans une surenchère de rebondissements et de coups bas bien tordus. Un vrai polar à la française. Eparpillé façon puzzle. 

Mon avis

Laurent Loison est un auteur de polar que j’ai découvert avec « Cyanure »  puis « Chimères ».

Il revient avec « Coupable ? », un polar écrit de main de maître. L’histoire est extrêmement bien ficelée. Tous les personnages sont installés progressivement dans l’intrigue et le suspense se poursuit de page en page. Et Laurent Loison a créé des personnages forts, très forts, écorchés, ébranlés par la vie mais déterminés. Ils sont tous parfaitement construits. Patrick, pour n’en citer qu’un, est coupable oui. Mais l’auteur lui a donné une dimension humaine. Il a commis certes un acte affreux mais il était jeune, très jeune et a suivi un vrai parcours vers la rédemption. Est-elle vraiment possible d’ailleurs ?

Au départ deux histoires qui, très vite, vont s’entrecroiser, s’entremêler. Dans ce nouveau polar de l’auteur, les thèmes de la prison, du pardon, de la peine de mort sont évidemment au centre. Mais il est aussi question de construction d’un être humain au travers de ce qu’il vit ou a vécu. Cette histoire fait s’interroger sur la culpabilité, la justice, les manipulations, la corruption, l’injustice… et bien sûr la peine de mort. 

Ce polar est très finement construit et les révélations conduisent le lecteur de surprise en surprise. Et la révélation finale est juste une bombe. 

J’ai refermé ce livre en me disant « ouahhh ». Il vous met une claque, c’est un vrai bon polar que je qualifierais de magistral : dans sa construction, dans la création et la psychologie de ses personnages, dans son intrigue, dans sa façon de rendre la lecture addictive, Laurent Loison n’a rien laissé au hasard. Il vous tient en haleine du début à la fin. C’est diablement efficace. Vous le commencez et vous ne le lâchez plus ! 

A lire aussi…

« Chimères » 

« Cyanure » 

Laisser un commentaire