Les étincelles de Julien Sandrel

les-étincelles-julien-sandrel-by-jadorelalecture

En librairie depuis le 26 février

Résumé

LES GRANDS EMBRASEMENTS NAISSENT DE PETITES ÉTINCELLES
La jeune Phoenix, 23 ans, a le goût de la provocation, des rêves bien enfouis, et une faille terrible : il y a trois ans, son père, un scientifique, s’est tué dans un accident de voiture en allant rejoindre une autre femme que sa mère.
Depuis, Phoenix le déteste. À cause de lui, elle a abandonné études et passions et enchaîne les petits boulots. Mais un jour, dans un carton qui dort à la cave, elle découvre la preuve que son père se sentait en danger. Ainsi qu’un appel à l’aide énigmatique, écrit dans une langue étrangère.
Et si elle s’était trompée ? Et si… la mort de son père n’avait pas été un accident ?
Aidée de son jeune frère, un surdoué à l’humour bien ancré, Phoenix se lance à la recherche de la vérité. Mais que pourront-ils, tout seuls, face à un mensonge qui empoisonne le monde ?

Mon avis

Avant tout je tiens à remercier Julien Sandrel et aux éditions Calmann-Lévy pour cette lecture avant parution. 

Avec ce roman, l’auteur insuffle une nouvelle dynamique. L’histoire prend très vite le rythme d’une enquête dans laquelle on suit Phoenix, cette jeune femme, écorchée, attachante et tellement belle dans sa quête. Il suffit d’une étincelle dès les premières pages et vous vous embrasez pour ce nouveau roman. Il va vous happer sans aucun doute comme il a su si bien le faire avec moi. 

 L’auteur est ici aux frontières d’un thriller où l’écologie tient une place majeure. Mais il ne verse à aucun moment dans le sensationnalisme ou même la volonté de vous embarquer pour une cause. La narration est juste, les propos savamment dosés. Le tout servi par une héroïne attachante et une galerie de personnage très travaillés et parfaitement crédibles. L’intrigue vous tient en haleine de bout en bout. L’enquête est bien menée, l’intrigue vraiment bien ficelée et la tension grimpe au rythme des étincelles qui crépitent dans l’esprit du lecteur.

Les liens familiaux sont sincères et bien entrelacés à l’intrigue, une touche d’humour s’ajoute à l’ensemble avec le personnage de la grand-mère de Phoenix et il permet de faire retomber parfois la pression car cette histoire vous met vraiment sous tension. Pour autant, Julien Sandrel garde ce qui a fait le succès de ses deux premiers romans, à savoir des émotions qui culminent et habitent ses personnages. Il sait avec sa plume si bien susciter aussi les émotions chez son lecteur. Je recommande  chaudement cette lecture ! 

Du même auteur

«  La chambre des merveilles » 

«  La vie qui m’attendait » 

 

Une réponse sur “Les étincelles de Julien Sandrel”

Laisser un commentaire