Entretien avec Véronique de Bure

Cette semaine, je vous emmène à la rencontre de Véronique de Bure, auteure du très joli roman « Un clafoutis aux tomates cerises ».

Qui êtes-vous en quelques mots ?
Je lis, j’écris, j’écoute beaucoup de musique, j’aime le théâtre, la danse et plus que tout l’océan Atlantique et le Finistère en particulier.

Quelle place occupe la lecture dans votre quotidien ?
Une exigence professionnelle le jour, ma gourmandise du soir.

Avez-vous des habitudes de lecture : un endroit préféré ? Un rituel ?
Un transat au soleil, le train, mon lit.

Votre récent coup de cœur littéraire et pour quelles raisons ?
« De pierre et d’os », de Bérengère Cornut (Le Tripode) : j’ai été envoûtée ; le temps de 220 pages les esprits des Inuits ont pris possession de moi.
Et aussi, « Ceux que je suis », d’Olivier Dorchamps, magnifique premier roman sur les racines et la transmission, qui m’a emportée, fait rire et verser quelques larmes.

L’écriture c’est quoi pour vous ? Que vous apporte-t-elle ?
Une évasion, une vie parallèle, une profonde paix intérieure quand elle coule, les pires maux de ventre quand elle ne vient pas.

De nouveaux projets en cours ?
Plusieurs qui ne parviennent pas à prendre corps pour l’instant, tous sur des sujets qui ont à voir avec ma vie : ma mère, une rupture amoureuse, une histoire d’emprise professionnelle, un récit mêlant la quête de mes racines et mon évolution personnelle…

Un mot pour les lecteurs de jadorelalecture.com pour finir ?
Je vous souhaite de la lecture, de la lecture et encore de la lecture ! Et aussi, si vous pouviez m’aider à choisir mon prochain sujet je ne vous remercierais jamais assez !!!

Laisser un commentaire