L’aile des vierges de Laurence Peyrin

Le résumé

Angleterre, avril 1946. La jeune femme qui remonte l’allée 
de Sheperd House, majestueux manoir du Kent, a le coeur lourd.
Car aujourd’hui, Maggie Fuller, jeune veuve au fort caractère,
petite-fille d’une des premières suffragettes, fille d’une sage-femme
féministe, entre au service des très riches Lyon-Thorpe.
Elle qui rêvait de partir en Amérique et de devenir médecin
va s’installer dans une chambre de bonne.
Intégrer la petite armée de domestiques semblant vivre encore
au siècle précédent n’est pas chose aisée pour cette jeune femme
cultivée et émancipée. Mais Maggie va bientôt découvrir
qu’elle n’est pas seule à se sentir prise au piège à Sheperd House
et que, contre toute attente, son douloureux échec sera le début
d’un long chemin passionnel vers la liberté.

Mon avis

Continuer la lecture de « L’aile des vierges de Laurence Peyrin »

De battre la chamade de Sophie Tal Men

En résumé

En commençant son internat de médecine à Brest, Marie-Lou est très vite happée par le tumulte de l’hôpital. Un concentré d’humanité où les rencontres, les émotions, les disparitions aussi, font grandir, mûrir. Plus qu’un apprentissage, c’est une prise de conscience, sur soi et sur le monde. C’est là que bat le cœur de la vie.
Côté sentimental, les choses ne sont pas moins compliquées… Comment retenir l’instable et insaisissable Matthieu dans ses filets ? Lui qui a dû mettre la médecine entre parenthèses pour retrouver son père disparu ?
On retrouve l’énergie et la fraîcheur de l’auteur des Yeux couleur de pluie et de Entre mes doigts coule le sable dans ce roman du quotidien mouvementé de Marie-Lou et Matthieu. Un chassé-croisé amoureux sans répit, un portrait sans fard du monde hospitalier, des histoires d’amitié, beaucoup de résilience pour une vraie surprise.

Continuer la lecture de « De battre la chamade de Sophie Tal Men »

Les bonnes nouvelles de la semaine

Je suis aux anges avec ces quelques ouvrages qui viennent de rejoindre ma PAL…

Réception jeudi de « la nouvelle vie de Kate  Reddy » d’Allison Pearson grâce à @babelio  paru chez @cherche_midi_editeur_

Réception mardi de « Il est grand temps de rallumer les étoiles » de Virginie Grimaldi  paru chez fayard

Les achats de mercredi  :

🔹 »La jeune fille et la nuit »  @guillaume_musso –> une lecture indispensable pour moi @calmann.levy

🔹 « Le lambeau » de @philippelancon, seul rescapé de l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo. Une lecture dont j’ai envie car j’en ai entendu beaucoup de bien. Un livre paru chez les éditions_gallimard  

Un arbre, un jour… de Karine Lambert

Il paraît le 2 mai en librairie.

Le résumé

Du haut de mes trente-deux mètres,  je les regarde vivre sur la place du village.
Depuis cent trois ans, je partage leurs nuits et leurs jours,  j’effeuille leurs amours et parfois j’envie leurs cris de joie.
En ce matin de printemps, un avis d’abattage est cloué sur le platane centenaire qui ombrage ce village de Provence.
Entraînés par un petit garçon effronté, sept habitants s’unissent pour découvrir qui souhaite la mort du géant.
Ensemble, ils combattent cette sentence absurde, tandis que l’arbre les observe et vibre avec humour et philosophie au rythme de leurs émotions et de leurs conflits.
Qui l’emportera… le pouvoir ou la solidarité ?
Aux premiers jours de l’été, Clément, Suzanne, Fanny et les autres ne seront plus les mêmes.

Continuer la lecture de « Un arbre, un jour… de Karine Lambert »

Poste restante à Locmaria de Lorraine Fouchet

Le résumé
Élevée dans le culte d’un père mort avant sa naissance, Chiara découvre, à l’âge de 25 ans, qu’elle est peut-être la fille d’un marin breton. Sous le choc de cette révélation, elle embarque pour l’île de Groix et fait la connaissance de Gabin, prête-plume d’écrivains célèbres, qui devient son compagnon de fortune. Mais ce séduisant jeune homme, arrivé comme elle de la « grande terre », est-il vraiment celui qu’il prétend être ? Et Chiara reviendra-t-elle indemne de son enquête insulaire ? Continuer la lecture de « Poste restante à Locmaria de Lorraine Fouchet »

Mes mots sont les fleurs de ton silence d’Antoine Paje

Le résumé
Arnaud n’écoute plus rien ni personne. Il a tout ce dont un homme accompli peut rêver : une épouse docile, des enfants qu’il aperçoit à peine au petit déjeuner, plusieurs maîtresses à disposition.
Mais un jour, la neige fraîche le surprend sur la route ; il perd le contrôle de sa voiture. Plongé dans le coma, il reste alité, immobile, les yeux clos, apparemment inconscient. Et pourtant, Arnaud entend tout.

Continuer la lecture de « Mes mots sont les fleurs de ton silence d’Antoine Paje »

L’atelier des souvenirs d’Anne Idoux-Thivet

Le résumé
Lorsqu’elle hérite de la maison de sa grand-mère dans la Meuse, Alice décide de quitter sa vie de thésarde parisienne qui ne mène nulle part et de s’installer à la campagne. Elle se lance alors dans l’animation d’ateliers d’écriture dans deux maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Élisabeth, Georges, Lucien… les anciens dont elle croise la route sont tous plus attachants les uns que les autres. Au fil des séances d’écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé et s’attachent à la jeune femme, dont ils devinent la solitude. Bien décidés à lui redonner le sourire, la joyeuse bande de seniors se donne pour mission de l’aider à trouver l’amour !

Mon avis
Une lecture bienfaisante, feel-good qui se savoure. Continuer la lecture de « L’atelier des souvenirs d’Anne Idoux-Thivet »

Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin

Le résumé
Justine, vingt et un ans, vit chez ses grands-parents avec son cousin Jules depuis la mort de leurs parents respectifs dans un accident. Justine est aide-soignante aux Hortensias, une maison de retraite, et aime par-dessus tout les personnes âgées. Notamment Hélène, centenaire, qui a toujours rêvé d’apprendre à lire. Les deux femmes se lient d’amitié, s’écoutent, se révèlent l’une à l’autre. Grâce à la résidente, Justine va peu à peu affronter les secrets de sa propre histoire. Un jour, un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite et fait une terrible révélation.

À la fois drôle et mélancolique,  un roman d’amours passées, présentes, inavouées… éblouissantes.

Mon avis Continuer la lecture de « Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin »

Ma mère avait raison d’Alexandre Jardin

Le résumé
Ce roman vrai est la pierre d’angle de la grande saga des Jardin. Après le portrait du père merveilleux (Le Zubial), du sombre grand-père (Des gens très bien), du clan bizarre et fantasque (Le roman des Jardin), voici l’histoire de la mère d’Alexandre. On y découvre une femme hors norme, qui ose tout, et qui s’impose comme l’antidote absolu de notre siècle timoré.

Elle est dans les yeux de son fils l’héroïne-née, la tisseuse d’aventures, l’inspiratrice des hommes, la source jaillissante de mille questions – elle est le roman-même.
Un roman qui questionne, affole, vivifie et rejoint la joie du fils. Mais la magicienne, hélas, n’est pas éternelle.
Certaines femmes, pourtant, ne devraient jamais mourir.

Mon avis Continuer la lecture de « Ma mère avait raison d’Alexandre Jardin »