La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

Le résumé
30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers : le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque. Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer? Qu’a-t-elle découvert ? Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?

Mon avis  Continuer la lecture de « La disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker »

Mes achats de la semaine dernière

Voici mes achats de la dernière semaine de mars…
Je suis aux anges avec tous ces nouveaux livres qui rejoignent ma PAL, pourtant déjà bien fournie…
En détails :

 

Mon nouveau blog est en ligne…

Et voilà je me suis lancée ! Cela faisait plusieurs mois déjà que je songeais à changer de plateforme pour administrer mon blog. Il existe depuis juillet 2016. N’étant pas une pro de l’informatique, en tout cas de la programmation, j’avais choisi cette plateforme qui m’a convenu pendant longtemps.
Mais voilà j’avais envie d’autre chose et je voyais bien que la majeure partie des blogs que je suis sont sur WordPress. Quant à franchir le cap, cela m’a demandé de la réflexion et surtout je voulais que tout mon contenu existant soit transféré dans ce nouveau blog.

J’ai quand un peu galéré, je dois l’avouer. Mais je remercie ici les tutos en ligne ou cuisine-addict et son article particulièrement bien fait, ou encore nightlyreadingaddict sur Instagram qui m’ont été d’une aide préciseuse.
J’ai tout repris pas à pas et du nouvel hébergement souscrit chez OVH en cours de semaine à ce soir, finalement, cela n’a pas été si long.

Bon mon blog est resté inaccessible deux jours en tout. Bon voilà j’ai entamé la migration mais je ne suis pas une pro de l’informatique et le nom de domaine était déjà redirigé vers mon nouvel hébergeur sans que l’ensemble du site soit encore mis en ligne. Mais ce n’est pas si mal pour la débutante que je suis sur WordPress et surtout sur la gestion toute seule de mon hébergement.
Bon je dois encore repasser quelques anciens articles pour tout rendre plus chouette mais je le ferai progressivement.

Reste encore un petit souci suite à la migration de mon blog d’Overblog vers WordPress… Je dois restaurer tous les liens que j’avais mis sur ma page FB du même nom que le blog. Lecteurs, auteurs, instagrameurs, je vous remercie pour votre patience durant ces deux jours.

Ce qui m’importait c’était de vous proposer un nouveau site, plutôt beau et pratique avant le 1er avril… Challenge relevé. J’attends vos commentaires et suggestions avec grand plaisir.

La symphonie du hasard livre 2 Douglas Kennedy

Le résumé
Fresque à l’ampleur inédite, La Symphonie du hasard couvre vingt ans d’histoire américaine. Dans le bouillonnement social, culturel et politique des sixties-seventies, de New York à Dublin en passant par l’Amérique latine, un roman-fleuve, porté par un souffle puissant.
Pas évident d’échapper à sa famille, a fortiori quand cette dernière est en conflit permanent, avec une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations compliquées. Alice Burns, elle, a choisi une solution radicale : mettre un océan entre elle et les siens et poursuivre ses études en Irlande. D’abord déstabilisée par l’accueil quelque peu revêche des Dublinois, elle se surprend à prendre goût à une existence simple, plus sereine. Et sa rencontre avec Ciaran pourrait même lui laisser entrevoir la possibilité d’une autre vie. Mais alors que résonnent les premiers échos des exactions de l’IRA, voici que resurgit une vieille connaissance, et avec elle un passé qu’Alice aurait préféré oublier à jamais…

L’atelier des souvenirs d’Anne Idoux-Thivet

Le résumé
Lorsqu’elle hérite de la maison de sa grand-mère dans la Meuse, Alice décide de quitter sa vie de thésarde parisienne qui ne mène nulle part et de s’installer à la campagne. Elle se lance alors dans l’animation d’ateliers d’écriture dans deux maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Élisabeth, Georges, Lucien… les anciens dont elle croise la route sont tous plus attachants les uns que les autres. Au fil des séances d’écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé et s’attachent à la jeune femme, dont ils devinent la solitude. Bien décidés à lui redonner le sourire, la joyeuse bande de seniors se donne pour mission de l’aider à trouver l’amour !

Mon avis
Une lecture bienfaisante, feel-good qui se savoure. Continuer la lecture de « L’atelier des souvenirs d’Anne Idoux-Thivet »

Les frottements du coeur de Katia Ghanty

Le résumé
« Comme c’est étrange, à 29 ans, d’avoir le cœur qui flanche. Entre début avril et fin juin, j’ai passé quarante-huit jours à l’hôpital. Jours de grande souffrance physique et morale, de peurs multiples, de solitude, de tristesse, de frustrations, de colère. Dès que mon état l’a permis, j’ai demandé que l’on m’apporte un carnet et un stylo. Écrire pour soulager mon cœur, pour me libérer, pour revenir au monde, pour avancer. »

En mars 2016, à la suite d’une grippe, Katia Ghanty est emmenée à l’hôpital dans un état critique. Son cœur est très affaibli, elle est en danger de mort, et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher, en urgence, sans l’endormir, à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant six jours à cette machine, puis passera près d’un mois et demi à l’hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, cardiologie et soins intensifs. Dans ce témoignage poignant, on navigue entre la série Urgences où tout s’affole, les machines à compter les battements du cœur comme les visages des proches, et une sorte de voyage de retour d’une mort « imminente ».

Mon avis

Continuer la lecture de « Les frottements du coeur de Katia Ghanty »

Nos rêves indiens de Stéphane Marchand

Le résumé
C’est l’histoire de gens qui se croisent, se rencontrent, se quittent ou se retrouvent. Au rythme de la bouleversante musique du hasard et des souvenirs, ces quelques êtres vont nous rappeler au sens de la vie, à ses moments forts et ses petits bonheurs. si précieux. Après une magnifique percée dans l’univers du thriller (Maelström), Stéphane Marchand revient au roman avec douceur, simplicité, et une émotion sans pareille. « Roman bouleversant, délicate notion de l’amour et de l’Être, Nos Rêves Indiens ressuscite la pensée profonde et moribonde de l’existentialisme. Entre chagrins, compassion, nostalgie et bonheur, la traversée de ce récit que je perçois comme un chef-d’oeuvre reste imprimée dans le coeur… » Fabio M.Mitchelli

Zen attitude le dimanche matin

Petit billet bonne humeur…

Un dimanche matin en compagnie d’un bon livre. Voilà ce que j’aime et j’ai donc décidé de vous faire partager ce pur moment de bonheur tout simple.
De quoi suis-je entourée ?
Mon grand bol de thé. Ce matin c’est « Guruchka » du Comptoir français du thé découvert grâce à une amie récemment. J’adore ! Et j’en ai donc fait le plein lors d’une petite virée bordelaise cette semaine.
Le thé c’est comme les livres pour moi… j’en ai plein de sortes différentes pour pouvoir respirer profondément les arômes avant de choisir celui que je vais déguster. Et le matin c’est Earl Grey, agrumes, bergamote.

Et ce matin, ce fut aussi jus d’oranges pressées et mes tartines beurrées évidemment.

Ma lecture du moment, le meilleur pour la fin… « La disparition de Stéphanie Mailer » de ce cher auteur suisse Joël Dicker. Il se fait désirer car prend le temps de peaufiner ses ouvrages.
Là c’est très réussi et je comprends mieux pourquoi il caracole déjà en tête.
Il vous happe dès les premières lignes… Allez j’y retourne d’ailleurs, je profite de ce dimanche tranquille pour bouquiner.