On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi

On-la-trouvait-plutot-jolie_4045Le résumé

Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits…
Un suspense renversant et bouleversant.

« – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
– Qui l’a lancé, ce sortilège ?
– Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent
dans cette affaire. »

Continuer la lecture de « On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi »

Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard

Le résumé
Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa soeur adolescente, Valérie, et leur mère. Cette dernière arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, occupant un job ingrat qui lui prend tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère : elle accuse son petit garçon d’avoir blessé sa soeur. Elle sera condamnée à cinq de prison.
Des années plus tard, alors que sa soeur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue, Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires… Mais de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients annoncent le retour funeste des voix du passé…

Mon avis
François-Xavier Dillard plante le décor dès les premières pages et l’on mesure combien la tension psychologique va être forte dans ce livre. Pour autant, j’avais deviné très vite où l’histoire mènerait et j’en ai donc été un peu déçue. Ce polar ne m’a pas autant plu que le dernier paru de cet auteur « Ne dis rien à papa« . Mais faire se rencontrer des personnages à l’histoire personnelle déjà si tourmentée était intéressant.

L’enfant est également omniprésent dans ce thriller, l’enfant qui souffre, qui a souffert et dont la vie reste à jamais marquée par ces souffrances. L’enfant qui a besoin de repères, de parents… Comment un enfant peut-il se construire de manière équilibrée quand de telles failles ont marqué sa jeunesse ?

Originalité avec les chapitres où l’histoire est vue, vécue, décrite par la fille de Sébastien. A tout juste 12 ans, elle est clairvoyante, lucide et semble quand même très mature pour son âge. 

J’ai quand même aimé la manière de raconter avec des chapitres où l’histoire se déroule au travers de chaque personnage. Le doute reste quand même omniprésent dans toute l’histoire. Qui a blessé Valérie ? Sébastien ? La mère ? Il faut arriver vraiment dans les dernières pages pour vérifier ses certitudes de lecteur ou revoir complètement son avis. Un thriller aux esprits torturés qui tient quand même bien en haleine son lecteur.

Le couple d’à côté de Shari Lapena

Le résumé
Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu'à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s'étire. La dernière fois qu'ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l'impensable s'est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s'arrête pas aux apparences… Qu'est-ce que l'enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

Mon avis
D'abord merci à Babelio et aux éditions Presses de la Cité de m'avoir permis de découvrir ce thriller en avant-première. 

Je crois que Shari Lapena s'annonce comme un auteur très prometteur en matière de thriller psychologique. La tension est permanente dans ce premier ouvrage. Les personnages sont sur le fil du début à la fin et la tension va crescendo. Le début est certes un peu déjà vu et convenu mais la complexité de ses personnages s'installe progressivement et c'est ce qui fait tout l'intérêt de ce livre. Duplicité, mensonges, omissions… Anne cette jeune femme en proie à sa dépression post partum est-elle si fragile ? Marco est-il si attaché que cela à sa petite famille ? Que dire des parents riches qui n'ont jamais accepté et aimé leur gendre mais qui accourent au secours de leur fille ? Sous des apparences bien lisses et convenues, les remous ne sont pas loin. On doute, on se questionne, on hésite et les pages s'enchaînent. Les rebondissements sont savamment dosés et essaimés au fil des pages. 

Un véritable page turner sans nul doute que ce premier thriller de Shari Lapena. J'ai eu l'impression parfois d'être dans un huis clos et que l'air manquait tant on sent la pression s'accentuer sur les personnages. Les façades se craquellent pour laisser apparaître ce qu'ils sont peut-être vraiment. Un peu déçue par la fin ouverte mais après tout c'est un énième rebondissement.

Potens d’Ingrid Desjours

Le résumé
Club de surdoués ou rassemblement de détraqués ? La frontière paraît bien fine pour Garance Hermosa. La psycho-criminologue a infiltré Potens, une confrérie de génies, pour résoudre un crime. Celui de Charlotte, membre du cercle, ébouillantée puis poignardée à mort.
Mais Garance joue un jeu dangereux. Ces hauts QI excellent dans l'art de la manipulation, de l'intimidation et du chantage. Et la jeune femme garde en elle certains souvenirs douloureux qui pourraient bien la faire couler à pic. Car au club Potens, l'intelligence est plus affûtée qu'une lame de couteau.

Mon avis
Mêler génie (ou plutôt HQI) et crime : une intrigue intéressante. J'aime vraiment beaucoup les livres d'Ingrid Desjours car la dimensions psychologique y est importante. Mais là, j'ai eu quelques difficultés à entrer dans l'histoire, il m'a fallu une bonne cinquantaine de pages avant de poursuivre plus facilement. Pourtant pénétrer dans ce club qu'est Potens, découvrir la manipulation à une telle échelle, c'est juste ouah… Qui manipule qui, qui aime qui ou plutôt qui prétend aimer ou avoir aimé. Manipulation, HQI, eugénisme, une bien belle brochette de thématiques dérangeantes, fascinantes ? J'hésite. Alors je dirais que ce livre est bien écrit, que j'y ai retrouvé avec plaisir les personnages toujours aussi torturés de Garance Hermosa et Patrick Vivier. Mais il ne m'a pas autant happée que les autres thrillers de cet auteur. 

Tout pour plaire d’Ingrid Desjours

Le résumé
En apparence, votre mari et vous avez « tout pour plaire ».
Mais depuis longtemps, déjà, votre couple dérange. Parce qu’une brillante jeune femme comme vous n’a pu tout abandonner pour se consacrer à son riche mari sans être influencée. Ou vénale.
Parce qu’un séducteur avide de pouvoir comme lui n’a pu obtenir votre dévotion que par la tyrannie et la manipulation. Comme tous les pervers narcissiques.
Alors quand votre séduisant beau-frère vient s’installer chez vous, les esprits s’échauffent davantage. Et la disparition suspecte de sa femme n’arrange rien. Oui, vos voisins guettent le drame…

Mais ils sont encore très loin d’imaginer la tragédie qui va réellement se jouer…

Mon avis
Des personnages aussi parfaits ou justement ravagés les uns que les autres. Ce thriller est juste génial. 600 pages que j'ai dévorées en deux jours. Des êtres machiavéliques, manipulateurs. La perfection est une apparence trompeuse mais qui manipule qui, qui trompe qui, qui se sert de qui ? Un flic cabossé, borderline. Un malfrat aux allures de séducteur, intouchable… Bref la galerie des personnages est riche, pleine de surprises et l'on navigue des uns aux autres avec délectation. J'ai entraperçu une partie de la solution au milieu du livre mais une telle manipulation, non. Bref à lire absolument !