Entretien avec Linda Da Silva

Rencontre cette semaine avec Linda Da Siva, une auteure passionnée autant de lecture que d’écriture… mais aussi de cuisine. 

Linda-Da-Silva

Qui êtes-vous en quelques mots ?

Mariée, je travaille dans le marketing depuis plus de vingt ans et je suis également auteure. Maman louve de deux enfants, une princesse de dix ans et un serial number two de sept ans. Férue de lecture dès mon plus jeune âge, lorsque je suis emportée par une histoire, je n’arrive plus à m’arrêter. 

le-cafe-des-delices-linda-da-silvaEgalement passionnée de cuisine, j’aurais rêvé ouvrir un restaurant dans lequel les personnes trouveraient refuge et se sentiraient comme chez elles. De là, est venue l’idée de mon roman et je me suis mise à écrire à ce moment-là sans pouvoir m’arrêter. Chaque soir, j’avais plaisir à retrouver mes personnages, je ne pouvais plus m’en passer. « Le Café des Délices » est un peu le reflet de mon rêve.

Quelle place occupe la lecture dans votre quotidien ?

Je lis chaque soir, c’’est une nécessité pour moi, une échappatoire dont j’ai besoin au quotidien. Lorsque je couche mes enfants, j’aime me poser pour lire. Peu importe le temps que j’y consacre, 30 minutes ou trois heures, mais je lis. J’adore voir que mes enfants ont également cette passion. Je leur lisais des histoires chaque soir avant leur coucher, et aujourd’hui ils lisent tous les soirs dans leur lit, ou le mien, avant de s’endormir.

Avez-vous des habitudes de lecture : un endroit préféré  ? Un rituel  ?

J’adore me poser sur mon canapé sous une lumière tamisée, mon plaid préféré, un petit thé et avec un peu de chance, mon compagnon à quatre pattes Meringue se pose sur mes jambes.

Votre récent coup de cœur littéraire et pour quelles raisons ?

Carène Ponte avec son roman « Avec des si et des peut-être ». J’ai croisé l’auteure au Salon du Livre de Paris, alors qu’elle n’était pas en dédicace et posée tranquillement au stand Amazon. Elle a eu la gentillesse d’attendre que j’aille acheter son roman et que je revienne pour qu’elle me le dédicace.

Coup de cœur pour son roman, que j’ai dévoré. La vie décide de jouer un drôle de tour au personnage principal de ce récit. Une jolie leçon de vie qui nous montre qu’avec des si et des peut-être, on peut refaire le monde, mais qu’il est essentiel de vivre sa vie, en faisant nos propres choix, et en profitant du moment présent.

L’écriture c’est quoi pour vous  ? Que vous apporte-t-elle  ?

L’écriture est pour moi une échappatoire, une réelle manière de m’évader. Notre imagination est sans limite, c’est ce qui me plaît le plus, on peut aller aussi loin qu’on le souhaite. Lorsque j’écris, je suis totalement détendue, mes idées fusent et j’adore ce moment. Je suis ailleurs, dans d’autres mondes, d’autres lieux, avec mes personnages auxquels je m’attache très souvent. Je m’y attache tellement, qu’il m’est difficile de les quitter lorsque je termine mon roman.

De nouveaux projets en cours ?

Je viens de finaliser le deuxième volet du « Café des Délices« , qui sera un roman policier. Bien sûr, vous retrouverez tous vos personnages préférés dans ce deuxième volet, cependant il se concentrera plus particulièrement sur l’un des personnages, sur une histoire plus personnelle.

Un mot pour les lecteurs de jadorelalecture.com pour finir ?

Continuez à lire, à découvrir de nouveaux auteurs, et à transmettre cet amour et ce plaisir de la lecture à la nouvelle génération !

Laisser un commentaire