Si tu m’oublies de Tonie Behar

si-tu-moublies-toni-behar
Résumé

« Vingt ans plus tard, tu en es toujours là : te perdre à retrouver Joachim ! » Il suffit parfois d’un simple coup de sonnette pour que tout s’emballe.

Violette mène une vie calme et rangée entre son métier d’ophtalmologue et ses jumeaux. Elle a soigneusement posé un couvercle hermétique sur son passé, les blessures, la passion. Jusqu’au jour où Joachim Calderon sonne à sa porte, après de longues années d’absence, pour lui demander de cacher cinq millions d’euros en petites coupures. D’où vient cet argent ? Dans quel jeu dangereux son grand amour d’adolescence est-il impliqué ? Contre toute raison, Violette accepte de l’aider. Et les ennuis commencent.

Quand elle comprend, quelques jours plus tard, que Joachim a de nouveau disparu sans laisser d’adresse, Violette décide de partir à sa recherche. Car si Joachim cache un secret… elle aussi !

Mon avis

Ce roman est vraiment très agréable à lire. On est dans le feel-good mais avec une intrigue policière en trame de fond. J’ai vraiment aimé suivre les péripéties de Violette. On la découvre adolescente, jeune femme, jeune maman puis femme à l’aube de la quarantaine. Elle se consacre finalement corps et âme à son quotidien de médecin et à ses jumeaux de 15 ans. 

Les hommes ? Pouahhh, elle a tiré un trait sur toute aventure amoureuse. Au grand damne de sa jeune soeur, Amanda. Mais c’est évidemment sans compter sur la réapparition de son amour de jeunesse, son âme soeur. Un amour qui a toujours été malmené au fil des ans, comme si ces deux-là n’étaient pas prédestinés au bonheur et à une vie tranquille. 

Une histoire d’amour passionnelle

Violette voit réapparaître Jo, un soir chez elle et sans plus d’explications, il lui laisse un vrai trésor : 5 millions d’euros qu’elle dissimule au fond de son dressing. L’heure n’est pas aux questions mais à l’urgence. Et Joachim s’évapore sans plus donner de nouvelles.

Dans sa quête pour le retrouver, elle est plutôt maladroite et surtout peu méfiante. Naïve, elle se laisse facilement berner tellement obnubilée par sa quête, ses enfants… Elle renoue également avec la bande des amis du lycée pour tenter de reconstruire ce que fut la vie de Joachim depuis qu’ils se sont quittés. Bref, on suit Violette dans ses péripéties et entre passé et présent.

Le rythme est trépidant, l’humour est distillé par petites touches judicieuses. Ce roman est réussi et bien agréable à lire. Je recommande ! 

Laisser un commentaire