Le douzième chapitre de Jérôme Loubry

le douzième chapitre de jérôme loubry

Le résumé

Été 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables.  Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis alors que la semaine se termine, Julie disparaît.
30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les évènements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire. 

Mon avis

Je découvre Jérôme Loubry avec cet ouvrage que j’ai vraiment apprécié. L’histoire mêle passé et présent, enfance et âge adulte. Que s’est-il passé lors de cet été 1986 ? La narration est captivante, le suspense omniprésent.
Il est question de classes sociales, d’enfants qui s’apprivoisent et ne comprennent pas bien le monde des adultes qui les entourent. Mais ils en perçoivent toute la violence. Ils en perçoivent aussi à mon avis le pouvoir de nuisance, la méchanceté, la volonté de vengeance.
Ce thriller est captivant car la manière d’aborder l’histoire est originale. Un manuscrit remis à trois personnages mais un chapitre diffère. Et chacun part en quête de vérité. Deux des récipiendaires sont très vite identifiés mais le troisième reste inconnu bien longtemps.

Ici il est question d’erreur, de rédemption, d’incompréhension aussi. Les personnages oscillent entre douleurs de l’enfance et souffrances d’adultes. Bref un thriller bien écrit, à lire. Et la chute est très habile et révèle bien des surprises.

Laisser un commentaire