Toutes les histoires d’amour du monde de Baptiste Beaulieu

Le résumé

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie. 
Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue  : Anne-Lise Schmidt.
Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse  ? Comment quelqu’un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?
Naviguant entre les grands drames du xxe siècle et des histoires d’amour d’aujourd’hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d’un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

Mon avis

Baptiste Beaulieu poursuit son chemin d’auteur qui s’inscrit dans la lignée des incontournables pour moi. Il a ce talent d’écrire avec beaucoup de sensibilité et j’adore. Ici il est question d’un petit-fils qui part sur les traces de ce que fut la « vraie » vie de son grand-père. Il est en quelque sorte en mission pour son propre père. Et peu à peu, les lettres dévoilent au lecteur et à l’écrivain tout un pan de l’Histoire et de l’histoire familiale. Passionnant, émouvant, ce roman est tout cela à la fois.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Baptiste Beaulieu emmène son lecteur dans une histoire rythmée par les allers-retours entre présent et passé (avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale). Plus précisément il retrace toutes les étapes de vie de Moïse.  Le roman est également jalonné de photos d’époque.
Derrière chaque page, chaque phrase, chaque lettre, c’est avant tout la profonde humanité et la très grande sensibilité de l’auteur que le lecteur perçoit.
Ce roman parle avant tout d’amour. De l’Amour dans toutes ses acceptions et surtout dans toutes ses formes. Un sentiment fort qui relie des êtres aux destins différents. Baptiste Beaulieu parle et surtout décrit l’amour fraternel, l’amour pour une famille et l’amour qui brûle entre deux êtres. L’amour entre un homme et une femme, l’amour entre deux femmes, entre deux hommes aussi. C’est donc l’Amour avec un grand A qui rythme ces lettres et fait battre le coeur du lecteur. L’Amour qui surpasse la Guerre, l’Amour envers et contre tous à des époques différentes. 

Un roman sublime à dévorer sans modération. 

Laisser un commentaire