A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand

Le résumé

À l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter jusqu’au jour où le destin la fait trébucher. Mais ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?
Peut-on être heureux quand on se ment à soi-même ?

Mon avis

Encore un magnifique roman d’Agnès Martin-Lugand. Quelle belle histoire. Bon j’avoue que j’avais évidemment où nous mènerait l’auteur mais j’ai aimé ses personnages, j’aimé les questionnements d’Hortense. Sa passion pour la danse que l’on sent vitale mais à la fois quand même entre passion et répulsion. Comme si elle n’osait pas s’autoriser à vivre la vie dont elle rêve. ET finalement, elle ose enfin, être elle-même, passer avant ce que son amant lui demandait, lui imposait. Un très beau roman sur les questionnements de la quarantaine, sur le chemin d’une vie pour une femme… J’ai adoré !

 

2 réponses sur “A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand”

  1. Je vais y réfléchir car le précédent livre d Agnès Martin-lugand m a déçu. J ai même pas fini le livre alors que les précédents je les ai adoré. À voir

Laisser un commentaire