Cyanure de Laurent Loison

Le résumé
Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres. Toujours assisté de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fi dèle capitaine Loïc Gerbaud, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont se trouve plongé dans une enquête explosive bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.
Un ministre vient en effet d’être abattu par un sniper à plus de 1200 m. Sachant que seules une vingtaine de personnes au monde sont capables d’un tel exploit, et que le projectile était trempé dans du cyanure, commence alors la traque d’un criminel particulièrement doué et retors. Les victimes se multiplient, sans aucun lien apparent et n’ayant pas toutes été traitées au cyanure. Balle ou carreau d’arbalète, la précision est inégalée. Ont-ils affaire à un ou plusieurs tueurs ? Un Guillaume Tell diaboliquement effi cace se promène-il dans la nature ?
Tandis que Barga doit faire face à de perturbantes révélations et se retrouve dans une tourmente personnelle qui le met K.O., les pistes s’entremêlent jusqu’au sommet de l’État, où le président de la République n’est peut-être pas seulement une cible.

Mon avis
Un thriller haletant, une écriture très agréable. Des personnages cabossés, des flics auxquels on s’attache, des hommes politiques qu’aucune « magouille » ne rebute, un trait de mafia et une escalade dans les affaires à régler. Tous les ingrédients sont réunis pour vous rendre addict. Quelle histoire ! J’ai vraiment adoré ce thriller et découvert en même temps la plume de Laurent Loison. Nul doute cet auteur est prometteur. Il vous embarque dans son histoire en très peu de pages et là vous ne lâchez plus ce bouquin. Je ne spolierai pour rien au monde la fin mais alors là, ce fut le top du top. Vous l’avez compris, je vous le recommande vivement.

Laisser un commentaire