La sorcière de Camilla Lackberg

Le résumé
Nea, une fillette de 4 ans, a disparu de la ferme isolée où elle habitait avec ses parents. Elle est
retrouvée morte dans la forêt, à l’endroit précis où la petite Stella, même âge, qui habitait la même ferme, a été retrouvée assassinée trente ans plus tôt. Avec l’équipe du commissariat de Tanumshede, Patrik mène l’enquête, tandis qu’Erica prépare un livre sur l’affaire Stella. 

Mon avis
Camilla Läckberg nous offre ici son art d’écrivain. Je trouve que « La sorcière » est son meilleur opus ». Elle a bien creusé ses personnages et leur apporte ainsi plus de profondeur. J’y étais déjà attachée mais ce livre a renforcé mon attachement pour sa galerie de personnages récurrents. Je les retrouve avec vraiment beaucoup de plaisir. Ce polar comporte aussi ici une vraie dimension historique. Elle a enrichi le nombre de personnages, alterne les chapitres entre les époques et c’est fascinant. 700 pages mais que l’on ne lâche pas de bout en bout. Les premiers chapitres pose le rythme entre 17ème siècle et époque actuelle. Le lecteur peut être un peu perturbé et chercher le lien. Cela ne dure pas. Très vite, Camilla Läckberg le guide et l’emporte là elle veut et c’est très habile. L’actualité, la politique sont également au coeur du livre. Bref, tous les éléments d’un livre réussi pour captiver son lecteur. J’ai adoré et j’ai été impressionnée par le final de ce polar. Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image