La pâtissière de Long Island de Sylvia Lott

Le résumé
Pour l'empêcher de fréquenter l'homme qu'elle aime, le père de Marie décide de l'envoyer aussi loin que possible de leur petit village de Frise orientale : à New York, chez ses deux frères. Avec pour seuls bagages son coeur brisé et la recette secrète de son gâteau au fromage blanc, elle débarque à Brooklyn en ce froid mois de novembre 1932, à la fois fascinée et terrifiée par ce qui l'entoure. Elle est bien loin de se douter de l'incroyable destin que lui réserve le Nouveau Monde.

Des décennies plus tard, Rona, sa petite-nièce en plein revers professionnel et sentimental, vient lui rendre visite. Marie lui raconte son histoire et lui confie la recette du cheesecake qui doit changer sa vie.

Mon avis
Une nouvelle fois un roman qui alterne les chapitres entre époque actuelle aux Etats-Unis et histoire juste avant la seconde guerre mondiale en Allemagne puis aux Etats-Unis. Je constate qu'au fil de ces lectures, j'affectionne ce style et qu'il m'emporte souvent bien vite à tourner les pages. La période dont il est question dans ce roman avec Marie se situe juste avant la seconde Guerre Mondiale durant la montée en puissance d'Hitler en Allemagne. C'est aussi le récit d'une femme que sa famille empêche d'aimer le jeune homme auquel elle se destinait. Le père décide de l'exiler aux Etats-Unis. Contre toute attente, Marie va s'y épanouir et se découvrir aussi. Au travers de la tradition familiale qu'elle va utiliser pour adoucir les gens autour d'elle, elle construit sa vie aussi. Un parcours de femme, une histoire au coeur de l'Histoire avec la Prohibition, la seconde guerre mondiale qui se prépare… Un roman passionnant !

Laisser un commentaire