Lynwood Miller / Pas de printemps pour Eli de Sandrine Roy

Le résumé
Lynwood Miller, le retour !
Le beau mais ténébreux ex-GI coule le parfait amour avec la jeune, belle mais très curieuse Éli. Tous deux profitent béatement des douceurs de l’été pyrénéen lorsqu’un coup de téléphone vient rompre cette quiétude : le père de Lynwood est décédé. L’ancien membre des forces spéciales américaines va devoir retourner au Texas pour l’enterrement. Il va lui falloir aussi révéler à ce qui reste de sa famillle qu’il n’est pas mort depuis vingt ans ! Sa fiancée est, bien sûr, du voyage. Tout juste arrivé dans le ranch familial pour les obsèques, le couple découvre que des truands font pression sur James, le frère de Lynwood, qui doit juger – et condamner ? – un redoutable trafiquant…
Drogue, assassinat, enlèvement, poursuites, massacre, rien ne manque à cette nouvelle aventure de Lynwood Miller au pays des cow-boys et… du gaz de schiste. Il faudra toute la détermination et les compétences particulières de l’ancien soldat et les pouvoirs quelque peu stupéfiants d’Éli pour sauver leurs proches des agissements de la pègre.

Mon avis
J’avais découvert Lynwood Miller en septembre 2016 et et depuis j’ai attendu de pouvoir lire la suite avec beaucoup d’impatience. Quel bonheur d’avoir pu replongé dans cette histoire qui évolue au coeur des Pyrénées, sur la côte puis aux Etats-Unis. Les personnages créés par Sandrine Roy sont hors du commun, vraiment atypiques et tellement passionnants. Eli, cette jeune femme que l’on découvre encore davantage dans ce second opus a tout pour que l’on ait envie de rester avec elle et de la découvrir encore plus. Quant à Lynwood, cet ex-GI des forces spéciales américaines se consume d’amour pour elle, envers et contre tous. Il n’a plus rien de l’homme que rien n’arrête quand Eli est à ses côtés. On le sent devenir vulnérable. Cette fois-ci, on les suit dans une aventure aux Etats-Unis mais ce pourrait être encore une fois n’importe où, tant l’on s’attache aux personnages de cette suite. Sensibilité à fleur de peau, intuition, amour, crime, enlèvement, tout y est pour harponner le lecteur et ne plus le lâcher. Encore une fois, j’ai adoré mais je suis tellement déçue de laisser ces personnages. Je me réjouis de lire dans quelques temps le tome 3 mais l’attente va être longue…

Une pensée sur “Lynwood Miller / Pas de printemps pour Eli de Sandrine Roy”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image