Des nouveautés dans ma PAL

Alors voilà, je suis allée à Limoges, ma ville natale. J'en ai évidemment profité pour aller acheter des livres car j'avais deux bons cadeaux à utiliser. Le bonheur tout simplement, vous le comprenez aisément.

J'ai donc pris le temps de flâner dans les rayons mais surtout je m'étais aussi armée de ma petite liste enregistrée dans mon mobile avec mes envies de lecture.

J'ai donc pu revenir avec 11 nouveaux livres. Oui oui, vous avez bien lu, 11 bouquins ont rejoint ma bibliothèque. Donc autant avouer que pour les semaines à venir, je suis équipée avec des lectures de différents styles, auteurs et univers. Une PAL hétéroclite mais c'est ce qui en fait sa richesse et qui me permet au gré de mon humeur de choisir l'un ou l'autre. J'adore pouvoir choisir et avoir la possibilité d'hésiter avant de jeter mon dévolu sur ma prochaine lecture.

Voici la liste de ces nouvelles lectures à venir : 

  • "Mortels trafics" de Pierre Pouchairet, prix du Quai des Orfèvres 2017
  • " La drôle de vie de Zelda Zonk" de Laurence Peyrin
  • "Le choix d'une femme libre" de Françoise Bourdin
  • "Alors vous ne serez plus jamais triste" de Baptiste Beaulieu
  • "Qu'attendent les singes" de Yasmina Khadra
  • "Et bien dansons maintenant" de Karine Lambert
  • "Coeur Naufrage" de Delphine Bertholon
  • "La balade de l'enfant gris" de Baptiste Beaulieu
  • "Entre mes doigts coule le sable" de Sophie Tal Men
  • "La mère coupable" de Caroline Fourment
  • "Au coeur de l'été" de Viveca Sten

Je vus en reparlerai évidemment au fur et à mesure de mes lectures.

2 réponses sur “Des nouveautés dans ma PAL”

  1. J’ai lu Limoges, j’ai cliqué 🙂 J’y vis ! Tu es allée à la fnac ? Du bourdin, tout le monde en parle, je n’en ai pas lu un seul, à l’occasion, il faut que je me lance.

    1. Bonjour, je suis allée à la librairie Anecdotes mais je ne vis plus à Limoges désormais. J’y reviens seulement de temps en temps. Françoise Bourdin écrit de beaux parcours de femme. J’ai commencé par « Face à la mer » qui traite d’un libraire qui fait un burn out. Ce livre est un bijou.

Laisser un commentaire