Le bal des folles de Victoria Mas

lebaldesfolles-victoria-mas

Résumé

Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des Folles. Le temps d’une soirée, le Tout-Paris s’encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires.
Réparti sur deux salles – d’un côté les idiotes et les épileptiques ; de l’autre les hystériques, les folles et les maniaques – ce bal est en réalité l’une des dernières expérimentations de Charcot, désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres. Parmi elles, Eugénie, Louise et Geneviève, dont Victoria Mas retrace le parcours heurté, dans ce premier roman qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.

Mon avis

Victoria Mas signe ici un premier roman très réussi. Elle nous emporte à une époque pas si éloignée où les hommes avaient tout pouvoir sur les femmes. Ces dernières devaient être soumises, de pas exprimer leur opinion.

Pères, époux et frères avaient tous les droits sur les femmes. « Le bal des folles » se déroule au coeur du 19e siècle à une époque où une femme qui ne se soumettait pas, s’exposait à l’internement.

Libres, handicapées, victimes d’un viol, femmes adultères, ou refusant l’adultère de leur époux, elles étaient déclarées hystériques et enfermées à l’hôpital de la Salpêtrière. Ces femmes devenaient alors des sujets d’études et d’expériences pour les médecins, des hommes. J’ai presque envie de dire des cobayes…
Eugénie, l’un des personnages principaux de ce roman, est une jeune fille intelligente qui a simplement envie de pouvoir exprimer sa pensée, son avis sur la société qui l’entoure. Oui mais voilà, à l’époque où elle vit, elle n’a pas droit à la parole. Elle est donc internée à la demande de son père. Il y a aussi Geneviève, l’infirmière, la jeune Louise, Thérèse qui tricote à longueur de journée… Des personnages de femmes aux blessures intimes mais toutes réunies et amenées à se côtoyer dans cet hôpital : soignantes ou surveillantes, patientes internées…

Ce livre m’a beaucoup plu. Ce bal des folles, organisé chaque année par l’établissement et le professeur Charcot n’est qu’un prétexte. Il est d’ailleurs fort peu évoqué finalement. L’auteure s’intéresse bien davantage à la condition féminine au 19e. Elle dresse de magnifiques portraits de femmes soumises ou pas. Elle a fort bien étudié le sujet et nous livre un premier roman passionnant. Je vous le recommande !

Ma chérie de Laurence Peyrin

Résumé

TOUT LE MONDE L’APPELLE « MA CHÉRIE ».
ELLE VA DÉCOUVRIR QUI ELLE EST VRAIMENT.

Née dans un village perdu du sud des États-Unis, Gloria était si jolie qu’elle est devenue Miss Floride 1952, et la maîtresse officielle du plus célèbre agent immobilier de Coral Gables, le quartier chic de Miami.
Dans les belles villas et les cocktails, on l’appelle « Ma Chérie ». Mais un matin, son amant est arrêté pour escroquerie. Le monde factice de Gloria s’écroule : rien ne lui appartient, ni la maison, ni les bijoux, ni l’amitié de ces gens qui s’amusaient
avec elle hier encore.
Munie d’une valise et de quelques dollars, elle se résout à rentrer chez ses parents. Dans le car qui l’emmène, il ne reste qu’une place, à côté d’elle. Un homme lui demande la permission de s’y asseoir. Gloria accepte.
Un homme noir à côté d’une femme blanche, dans la Floride conservatrice de 1963…Sans le savoir, Gloria vient de prendre sa première vraie décision et fait ainsi un pas crucial sur le chemin chaotique qui donnera un jour, un sens à sa nouvelle vie…

Continuer la lecture de « Ma chérie de Laurence Peyrin »

Le ciel sous nos pas de Leïla Bahsaïn

Résumé

Dans ce premier roman plein d’énergie aux allures de conte moderne, Leïla Bahsaïn, lauréate du prix de la Nouvelle de Tanger 2011, évoque dans une langue sensuelle, insolente et métissée, le parcours d’une jeune Marocaine, depuis son enfance dans son pays natal à son arrivée en France. Décomplexée vis- à-vis des hommes et de l’Occident, elle va vivre mille aventures, telle une Zazie moderne, entre rires et larmes ! Et briser un tabou : le pays des Lumières n’est pas la partie rêvée des droits de la femme maghrébine.

 

 

Continuer la lecture de « Le ciel sous nos pas de Leïla Bahsaïn »

Libre d’aimer d’Olivier Merle

Résumé

Juillet 1942.
Elle s’appelle Esther, elle a vingt ans, elle est juive.
Ses parents ont été arrêtés, elle erre dans les rues de Paris, perdue et terrifiée. Alors qu’elle se repose sur un banc, son regard croise celui d’une femme élégante, plus âgée qu’elle, qui fume de longues cigarettes à la terrasse d’un café.

Esther ne le sait pas encore mais sa rencontre prochaine avec Thérèse Dorval, l’épouse d’un homme cynique et violent qui collabore avec les Allemands, va bouleverser sa vie.

Naissance d’un désir irrésistible, en pleine tragédie. Amour interdit de deux femmes emportées par le feu de la passion.

À Dinard, où elles se réfugient, elles devront, sous la pluie des bombes alliées, décider de leur destin  : se séparer pour tenter de survivre ou accepter de mourir par amour.

La brûlante passion de deux femmes sous l’Occupation. 

Un hymne à la liberté, contre toutes les oppressions.

Continuer la lecture de « Libre d’aimer d’Olivier Merle »