Lynwood Miller de Sandrine Roy

Le résumé

Elle est jeune, belle et capable de déplacer des objets à distance et de guérir par l’impositions des mains. On cherche à la tuer.
Il est beau, américain et coule une retraite paisible et prématurée dans les montagnes françaises. Lynwood Miller est un ancien des forces spéciales. Il veut la sauver.
Ils se sont rencontrés dans des circonstances peu communes : deux malfrats avaient kidnappé la belle et projetaient de l’exécuter. Pas de chance, ils opéraient à deux pas de la bergerie de l’ancien soldat…
Gravitent autour de ce duo, deux psychiatres allemands au passé chargé ; un jeune hacker un brin introverti partageant son temps entre balades en montagne et curieuses missions à travers le monde ; une brigade de policiers d’outre-Rhin ; un commissaire français débonnaire et un sacré nombre de gens bien décidés à faire disparaître définitivement l’héroïne.

Continuer la lecture de « Lynwood Miller de Sandrine Roy »

« La crypte du diable » les mystères de Burdigala de Dominique Faget

La Crypte du Diable
La Crypte du Diable

Le résumé

Quel lien y a-t-il entre : le tableau d'une Madone peint durant l'épidémie de peste de 1628 et dissimulé dans l'église Saint-Pierre ?

Des cadavres repêchés dans la Garonne avec des symboles religieux fichés dans les chairs ?
Une crypte inexplorée qui plonge sous le quartier Saint-Pierre ?
Une longue et difficile enquête commence pour la PJ de Bordeaux qui se retrouve face à l'incompréhensible.

Mon avis

Alors oui ma lecture est plus lente que cet été car le rythme dans ma vie professionnelle est bien plus soutenu. Je suis donc d'autant plus satisfaite de pouvoir enfin publier cet avis. Il me tient d'autant plus à coeur que j'ai pu profiter d'une agréable discussion avec Dominique Faget lors de la "Rencontre autour du polar régional", organisée par Les psychopathes du polar, le 3 septembre dernier. J'étais en train de lire un autre ouvrage mais je me suis précipitée sur son livre dès que j'ai pu.

Dans La "Crypte du Diable", j'ai beaucoup aimé l'alternance de chapitres historiques et contemporains. Et quel plaisir de lire un polar qui se déroule dans une ville que je connais bien, pour y avoir vécu quatre ans. Ah l'allusion aux à la rue Saint-James et à la Grosse Cloche, que de souvenirs puisque j'ai vécu pile à cet endroit ! Mais je m'égare… Les personnages sont intrigants, on doute, qui est cette personne ? Est-ce ce personnage, le meurtrier ? Quel lien avec le passé ? Qui est Marie Qui est ce prêtre un peu glaçant ? Qui est ce Docteur Hoffmann ? Qui sont ces personnages ayant vécu à l'époque de l'épidémie de la peste noire à Bordeaux ? Quels sont leurs liens avec le présent ? Ah beaucoup de questions que se pose le lecteur tenu en haleine pendant près de 400 pages.

Bref une énigme tissée au fil des pages et quand l'Histoire rejoint le monde contemporain, on tourne les pages encore plus vite. Bravo Dominique ! Je recommande vivement.

Une bien amicale dédicace de la part de Dominique Faget

Une bien amicale dédicace de la part de Dominique Faget