L’invention de nos vies Karine Tuil

Karine TuilLe résumé
Sam Tahar, brillant avocat au barreau de New York, semble tout avoir : la célébrité, la fortune, un beau mariage… Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son ami Samuel, écrivain raté qui s’enlise dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la belle Nina était restée – par pitié –, aux côtés du plus faible. À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c’est la déflagration… L’histoire d’un triangle amoureux qui percute avec violence la grande Histoire de notre début de siècle.

Mon avis
Un grand roman. J'ai lu ces presque 500 pages vraiment très vite. Qui est qui ? Qui trompe qui sur son identité ? Qui veut être avec qui ? Le triangle amoureux perdure par-delà les années qui passent. Qui a manipulé qui ? Question identitaire. Imposture. Qu'est-on prêt à faire pour réussir ? Samir, Samuel, Nina emportent tout sur leur passage. Samir a bâti sa vie entière sur un mensonge. Après tout, peut-il être ou est-il ce terroriste ? J'avoue, on peut douter. Et si toute cette histoire était un jeu de dupes… Leur histoire est rattrapée par l'Histoire et la religion. Passionnant tout simplement.

La cour des grandes Adèle Bréau

Le résumé
De leurs cahiers de teste de collégiennes à leurs plannings surbookés, Mathilde, Alice, Lucie et Eva sont entrées sans s'en rendre compte dans la cour des grandes. Héroïnes made in France, elles ne rêvent plus de prince charmant, de robe meringuée et d'alliances. Elles n'en ont plus le temps. Crèche, école, courses, vie sexuelle, carrière, enfants malades, premières rides et corps qui fout le camp, elles tentent de maîtriser le tourbillon qui les emporte depuis qu'elles ont dit oui.
Dans un Paris de comédie romantique, ces équilibristes à l'aube de la quarantaine rient, galèrent, aiment et espèrent, car au fond leur vie ne fait que commencer.

 

Mon avis
J'ai retrouvé avec plaisir la bande des quatre amies d'Adèle Bréau : Mathilde, Lucie, Eva et Alice. Chacune a son caractère mais ce que j'apprécie dans cette histoire, c'est la manière de montrer que malgré leurs vies si différentes, elle sont amies et le restent. J'avais déjà lu cet été "Jeux de garçons" (normalement le second volet de sa saga). Là c'était plus du côté des filles, devenues femmes, mamans…

Leurs tribulations font sourire, leurs préoccupations aussi, leur manière d'asticoter leurs conjoints ou pas. Bref, un livre bien ancré dans la réalité des quasars d'aujourd'hui, alors forcément je crois que nous pouvons toutes nous y retrouver, transposer…

Bref une lecture divertissante et pas prise de tête pour le premier jour des mes vacances de fin d'année. Bonne humeur et sourire garantis avec ce livre.

Un goût de cannelle et d’espoir Sarah McCoy

Sarah McCoyLe résumé
Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance. Jusqu'à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps …
Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d'une pâtisserie allemande, celle d'Elsie … Et le reportage qu'elle prépare n'est rien en comparaison de la leçon de vie qu'elle s'apprête à recevoir.

 

 

Mon avis
Une belle aventure humaine que cette lecture. Au gré des chapitres, on vit tantôt à l'heure de la seconde guerre mondiale en Allemagne, tantôt à l'heure actuelle aux Etats-Unis. Et bientôt la page historique rejoint le présent au travers d'Elsie que l'on découvre soit en jeune fille allemande, obéissante aux règles familiales mais dans laquelle on décèle aussi un soupçon de rébellion, de courage, de questionnement par rapport à la situation politique de son pays, de sa vie durant la seconde guerre mondiale. On comprend bien qu'elle ne peut pas juste se conformer aux règles, sans comprendre… Et puis on découvre Elsie dans sa vie de vieille dame aux Etats-Unis. Comment est-elle passée d'une vie à l'autre ? ll faudra lire ce joli roman pour le savoir. Les personnages de Sarah McCoy ont leurs failles mais sont bien construits. Le paysage et les lieux ne sont pas tant décrits que cela mais en fait toute la force de ce roman réside dans l'attachement qu'il crée aux personnages au fil des pages. on veut savoir ce que les uns et les autres deviennent, vont devenir ou son devenus. Bref une chouette lecture !

Joyeux Noël !!!

En ce matin de Noël 2016, j'espère que vous avez tous été choyés et que vous avez eu… plein de livres évidemment.
Cette même passion de la lecture nous anime et je partage depuis quelques mois maintenant au travers de mes quelques publications mes lectures, mes avis, mes coups de coeur et mes déceptions.

N'hésitez pas à consulter mes avis et à commenter pour partager. Tel est vraiment le but de ce blog : partager ma passion de la lecture et ne pas rester dans mon coin.

Je vous souhaite à toutes et à tous un très joyeux Noël

Intimidation Harlan Coben

Le résumé
Lors d'une soirée, un inconnu aborde Adam et lui révèle que sa femme Corinne a commis un terrible mensonge. Mais quand ce dernier la confronte, elle s'enfuit en laissant un étrange message… Cybercriminels, arnaqueurs, tueurs à gages… Qu'a fait Corinne, cette mère de famille sans histoires, pour se retrouver au coeur d'une étrange machination? Adam fera tout pour le découvrir, et pour retrouver celle qu'il croyait si bien connaître

 

Mon avis
J'ai lu tous les ouvrages d'Harlan Coben. Il est passé maître dans l'art de tenir ses lecteurs en haleine, dans sa manière de faire monter la tension… Pourtant dans ce libre-ci je n'ai pas retrouvé cette envie de tourner vite vite les pages les unes après les autres. Bon je me suis accrochée et je suis allée au bout. Mais bon avis c'est bof bof. Déception donc avec ce polar où tout se dénoue évidemment dans les dernières pages mais franchement je n'ai pas trouvée le suspense auquel je m'attendais. 

Mon cadeau de Noël perso

Je publie aujourd'hui un billet inhabituel… Comme chaque année, même si je vais avoir des cadeaux pour Noël, je me fais mon cadeau !

Et en véritable books addict que je suis, le week-end dernier, je flânais bien évidemment dans une librairie…

Bam, une bonne partie de mes envies de lecture était là juste sous mes yeux. Au gré des rayonnages, je pensais "oh celui-là je le veux…". 

Et bien je n'ai guère résisté longtemps et je me suis fait plaisir avec les achats suivants dont je ne manquerai pas de vous parler au fil de mes prochaines publications sur ce blog. 

 

Voici donc les ajouts à ma PAL (grrrr elle ne cesse de grandir). Bon allez je suis en vacances donc j'ai le temps de lire et elle va diminuer sauf si on m'en offre pour Noël O:)

 

Et voilà pour mon craquage juste avant Noël !

Le Confident Hélène Grémillon

Hélène GrémillonLe résumé
Camille vient de perdre sa mère.
Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme. 

Dans ce premier roman sur fond de Seconde Guerre mondiale, Hélène Grémillon mêle de main de maître récit historique et suspens psychologique. 


Le confident a obtenu cinq prix littéraires et été traduit en dix-huit langues.

Mon avis

Il était dans ma PAL de livres recommandés ou prêtés… Je l'ai lu et quelle lecture ! 
Les secrets de famille, l'envie par-dessus tout d'être mère, tout est dans ce livre.
Une belle écriture, de la sensibilité et une manière originale de lever le voile progressivement sur la vérité. On devine au fil des pages où l'on arrivera en fin de compte mais l'auteur réussit avec beaucoup de finesse à tisser son histoire et à nous faire tourner les pages toujours plus vite.

 

Ma PAL qui va et vient

Alors voilà, comme beaucoup de books addicts, ma PAL a plutôt tendance à augmenter qu'à diminuer. Mais je me suis suis vraiment raisonnée et durant les mois d'octobre et novembre, très très peu d'achats. Pourtant, ma PAL a augmenté car, considérant que la lecture et le plaisir de lire se partagent, je discute évidemment avec mes amies et voilà, je prête et l'on me prête des livres.
Donc deux ouvrages que j'ai adorés ont rejoint ma PAL mais n'y sont pas restés longtemps : 

 

Et où en est ma PAL me direz-vous ? Toujours bien garnie !!! Voici sa composition actuelle et je ne vais en venir à bout de suite, d'autant que les envies de lecture vont et viennent. Du coup, je laisse certains livres de côté pour le moment et par contre j'ai envie d'en acheter d'autres. Les rayons de la librairie me font de l'oeil… Mais Noël arrive donc sur ma whish list, il y aura forcément des bouquins. Oui, oui, oui !

Ma PAL à ce jour

  • "Le grand marin" de Catherine Poulain
  • "Les infâmes" Jax Miller
  • "Les réponses" d'Elizabeth Little
  • "Tout n'est pas perdu" de Wendy Walker
  • "L'affaire Jane de Boy", Simone Gélin
  • "Grands secrets, petits mensonges", Liane Moriarty
  • "​Rosa Candida" d'Audur Ava Olafsdottir,
  • ​"L'embellie" d'Audur Ava Olafsdottir
  • ​"La lionne blanche" d'Henning Mankell
  • "Karpathia" de Mathias Menegroz
  • "La Réserve" de Russell Banks
  • "Le fils" de Philippe Meyer
  • 1Q84, livres 1 à 3 : La série d'Haruki Murakami.
  • "Charlotte" de David Foenkinos
  • "Va et poste une sentinelle" d'Harper Lee
  • "La fiancée américaine" Eric Dupont 

Sa vie dans les yeux d’une poupée Ingrid Desjours

Ingrid DesjoursLe résumé
Provocateur, cynique et misogyne, Marc est affecté à la brigade des moeurs après un grave accident. Quand, dans le cadre d’une enquête, il croise la douce Barbara, le policier est troublé par son regard presque candide, touché par cette fragilité que partagent ceux qui reviennent de loin. Ému. Au point de croire de nouveau en l’avenir.
Mais il est aussi persuadé qu’elle est la pièce manquante pour démasquer le psychopathe qu’il traque. Et s’il se trompait ? Le pire des monstres est parfois celui qui s’ignore, quand bien même il rêve sa vie dans les yeux d’une poupée…

Mon avis 
Alors voilà, j'ai été bien déçue car cela faisait longtemps que je voulais découvrir Ingrid Desjours. Manque de bol je suis arrivée trop tard dans ma librairie préférée qui avait organisé une rencontre. Tanpis mais j'ai décidé de suivre les conseils bien avisés de Pépita Sonatine de la Maison Lacoste. Et je me suis lancée dans la lecture de ce thriller. 

Ouah, 130 pages avalées en moins de deux heures et une seule envie continuer. Bref un thriller haletant que l'on ne veut pas lâcher. 

Un thriller. Voilà quelques temps que je n'avais pas plongé dans une telle lecture. Mais c'est un bon vrai thriller. Des personnages torturés, border-line même j'ai envie de dire. Le suspense est là, les pages se tournent les unes après les autres. Alors pas de vraie surprise évidemment pour résoudre cette affaire mais une plongée au coeur de personnages abîmés par la vie. Pour l'un cynique, blasé, à la limite voire même dans la méchanceté pure et simple. Elle, elle est blessée depuis toujours et l'on perçoit bien que ses actes sont dictés par des blessures intimes. Elle exprime une telle fragilité. Bref, Ingrid Desjours expose une belle analyse de personnages fracassés et limites. Lu en à peine deux jours. Je recommande évidemment. Et cela m'a donné envie de lire d'autres ouvrages de cet auteur.

Mon bilan lecture de novembre

Karine Tuil "L'insouciance"Novembre s'est échappé. Pile à quelques jours de la fin du mois, on entendait les grues tournoyer dans le ciel étoilé du Sud-Ouest… Signe de froid qui arrive et donc de longues après-midis dédiées à la lecture le week-end.
Super !
Mes lectures de novembre ont donc été : 

Imbolo Mbue "Voici venir les rêveurs"

Parmi ces livres, de très beaux romans et ma préférence va à Karine TUIL pour "L'insouciance" et à Imbolo Mbue pour "Voici venir les rêveurs". Je ne peux pas les départager tant j'ai aimé ces deux livres. Intenses chacun à leur façon. Je vous les recommande vivement.