Le ciel sous nos pas de Leïla Bahsaïn

Résumé

Dans ce premier roman plein d’énergie aux allures de conte moderne, Leïla Bahsaïn, lauréate du prix de la Nouvelle de Tanger 2011, évoque dans une langue sensuelle, insolente et métissée, le parcours d’une jeune Marocaine, depuis son enfance dans son pays natal à son arrivée en France. Décomplexée vis- à-vis des hommes et de l’Occident, elle va vivre mille aventures, telle une Zazie moderne, entre rires et larmes ! Et briser un tabou : le pays des Lumières n’est pas la partie rêvée des droits de la femme maghrébine.

 

 

Mon avis

Un roman plein d’énergie en effet mais pour le coup, je l’ai trouvé un peu trop vitaminé et ça partait un peu dans tous les sens pour moi. Dommage…
Le personnage de Leïla est intéressant. Mais j’ai trouvé que l’auteure ne creuse pas assez les différentes sociétés dans lesquelles évolue cette jeune fille. Elle survole alors que je m’attendais à plus de profondeur. 

Alors oui elle dénonce à sa façon l’intégrisme religieux, les diktats imposés aux femmes… et le tout avec une plume teintée d’humour.
Leïla ne trouve pas sa place ni dans son pays d’origine car on la sent bien prompte aux rêves avec son caractère rebelle. Elle n’est pas plus à l’aise quand elle arrive en France. Elle découvre la société occidentale et ces Français en mal de réussite, de reconnaissance qui basculent dans l’islam intégriste. 

Un roman qui effleure les droits des femmes. Si vous l’avez lu, je suis curieuse de votre avis. Je reste mitigée. 

 

 

Laisser un commentaire