Ambitions assassines de Claire Bauchart

Le résumé

10 mars, 11h43. Mélanie Aubant, comédienne prometteuse de 28 ans, meurt brutalement, écrasée par la chute d’un projecteur, en plein tournage du prochain long-métrage dont elle est la tête d’affiche. Une heure plus tard, la nouvelle de sa disparition tragique est relayée par toutes les chaînes d’information. Un retentissement qui sème le trouble dans la campagne de Ghislain Dupuis, pressenti pour remporter l’élection à la mairie de Paris dix jours plus tard.
Simple coïncidence ? Pascaline Elbert, journaliste chargée d’écrire un papier sur l’actrice, va, malgré elle, découvrir un lourd secret susceptible de changer la donne du prochain scrutin…
Un roman politique haletant sur les coulisses d’une campagne, entre adultère, manipulation et fraude électorale.

Mon avis

Je remercie Claire Bauchart de m’avoir fait envoyer son roman. J’avais envie de le lire car l’intrigue mêle journalisme et politique.
Sans surprise, l’auteure dévoile quelques arcanes du monde politique (en surface quand même et c’est bien dommage) où les magouilles ont la belle vie. On arrange la vie des uns et des autres et surtout on facilite le parcours de celui qui doit accéder au pouvoir.
Mais justement le pouvoir donne-t-il tous les droits ? Ce roman est intéressant pour les questions qu’il pose de manière sous-jacente. Un homme politique, de pouvoir peut-il tout se permettre ?

Claire Bauchart évoque également le monde des rédactions et la lutte et surtout la concurrence pour diriger un service de prestige, le service politique. Tous les coups bas sont permis au sein de cette rédaction qu’elle décrit. Encore une fois, certains veulent briller à tout prix. Mais pas tous ! Elle évoque également le choix que doit faire une femme dans ce milieu : son job, sa passion pour l’info et sa vie de famille. Choix cornélien mais si souvent réel, encore trop malheur

Alors je dirais que c’est un roman simple, court et clair. Mais pour moi, il est trop court et j’aurais aimé que l’intrigue soit un peu plus creusée et les personnages plus décortiqués également. Il est agréable à lire mais il s’est révélé sans grand suspense. Je m’attendais à plus de profondeur finalement. Je regrette que cette intrigue soit tout juste effleurée. 

Laisser un commentaire