Mon bilan lecture en avril 2018

Voilà l’heure de mon bilan lecture du mois d’avril (19 ouvrages ou 20 si je compte le Guillaume Musso).

Voilà un bilan bien fourni, me direz-vous ! Eh oui mais j’ai beaucoup lu ce mois-ci car j’en avais besoin. Et je suis ravie de vous faire partager ces lectures et avis. 

Le top de mes coups de coeur

  • Le club des feignasses de Gavin’s Clemente Ruiz
  • Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel
  • Brutale de Jacques Olivier Bosco
  • Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Lédig
  • Il est grand temps de rallumer les étoiles à paraître le 2 mai
  • Un arbre, un jour de Karine Lambert
  • Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Quels sont mes coups de coeur ?

Pour des auteurs que j’ai découverts ce mois-ci :« La chambre des merveilles » de Julien Sandrel, « Le club des feignasses » de Gavin’s Clemente Ruiz, « L’aile des vierges » de Laurence Peyrin.

Dans un tout autre style « Brutale » de Jacques-Olivier Bosco m’a saisie et j’ai adoré. Et dans la série des thrillers, superbe découverte de la plume de Valentin Musso. 

Pour des auteurs que j’adore : 

Evidemment je me suis littéralement jetée dans la lecture des romans d’Agnès Martin-Lugand, Agnès Ledig, Virginie Grimaldi et du dernier thriller de Karine Giebel.
De la même façon, j’ai plongé dans le dernier Mickael Connelly dont je suis une fan inconditionnelle.

Clarisse Sabard rejoint le club de mes auteurs favoris. J’ai beaucoup aimé son « Jardin de l’oubli » 

Karine Lambert est très juste et suscite de nombreuses émotions avec son roman à paraître début mai. Idem avec Laure Manel et son joli roman « La mélancolie du kangourou »

Des déceptions ?
Une seule avec « Toxique » de Niko Tackian que je n’ai pas apprécié plus que ça. Une belle plume mais pour autant, je n’ai pas été séduite.

Pour conclure
Ce mois-ci, donc de nombreuses lectures, parmi lesquelles beaucoup de romans qui sont bienveillants, sui font du bien.  Ce n’était pas volontaire mais quand je terminais un livre, je prenais le suivant et me dirigeais bien souvent vers ce style de lecture dont j’avais besoin.

J’ai beaucoup aimé découvrir de nouveaux auteurs, notamment grâce à Louise Canal pour le roman de Laure Manel . Merci également aux éditions Calmann-Lévy d’avoir pensé à moi pour découvrir « Un arbre, un jour » en avant-première ainsi qu’aux éditions Fayard pour m’avoir envoyé le tout dernier roman de Virginie Grimaldi.  Ce sont deux pépites !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image