Mortels trafics de Pierre Pouchairet

Le résumé
À croire qu’il est plus important d’intercepter des « go fast » de cannabis que d’arrêter des tueurs…
Si la marchandise est perdue, rien ne vous protègera plus, même pas les barreaux d’une prison…
Une rumeur assassine s’en prend à l’innocence d’une famille.
La violence des trafics mobilise Stups et Crim’ au-delà des frontières, dans le secret d’enquêtes mettant à l’honneur des tempéraments policiers percutants, parfois rebelles, toujours passionnés.

Mon avis
Avec ce polar, j'ai plongé directement dans l'intrigue comme si j'étais devant un écran de cinéma. Je ne suis pas surprise qu'il ait obtenu le Prix du Quai des Orfèvres 2017, c'est tout simplement une plongée, presque en apnée dans l'univers des trafics de drogue, dans les différentes unités de la police et dans la manière dont elle peuvent travailler ensemble quand une affaire le requiert. Rivalités, fierté, professionnalisme, flics un peu cabossés, usés parfois mais toujours passionnés et à fond… tout y est. Une petite touche de soupçon terroriste et l'intrigue est au coeur de l'actualité. L'histoire nous trimbale entre Paris, Nice, le Maroc et l'Espagne. Et j'ai envie de dire, tambour battant ou plutôt à la vitesse d'un Go fast même si ici, on parle de Go slow. Une description des trafiquants de drogue qui fait frémir et qui semble pourtant bien réaliste. Rien ne les arrête. J'ai aimé ce polar rythmé et cette intrigue qui reste les pieds ancrés dans la réalité, même si c'est parfois violent.
 

Une pensée sur “Mortels trafics de Pierre Pouchairet”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image